SOS Animaux

Vous trouvez un oiseau blessé - que faire ?

 

SOS animauxSOS Oiseaux blessés

Vous trouvez un oiseau blessé – que faire ? Pour retourner à la nature il a besoin de vous !

1. Tout d’abord vérifier s’il ne s’agit pas d’un jeune oiseau déjà bien développé, tombé du nid et ne sachant pas voler. Si c’est le cas, mettez-le à l’abri dans le buisson ou l’arbre le plus proche : il n’est pas abandonné, ses parents continuent à le nourrir au sol.

Vérifier s'il ne s'agit pas d'un jeune oiseau.

Petit truc pour reconnaître un jeune oiseau. Petit truc pour reconnaître un jeune oiseau : il possède encore du duvet et un bourrelet jaune à la base du bec.

2. Puis, vérifier en observant son comportement si l’oiseau est vraiment blessé.

3. Couvrir l’oiseau d’un tissu avant de l’attraper car, effrayé, il va essayer de se défendre avec  ses serres (rapaces) ou avec son bec (hérons et autres oiseaux d’eau). Vous serez protégé et l’oiseau sera immobilisé.

Couvrir l'oiseau d'un tissu avant de l'attraper.

4. Le placer dans un carton aux parois perforées avec de la paille ou du papier journal au fond, pour qu’il s’agrippe. L’obscurité le rendra plus calme.

Le placer dans un carton.

5. Installer le carton dans un local sombre, tempéré et calme. L’oiseau sera moins stressé.

Installer le carton dans un local sombre.

6. Téléphoner au plus vite au centre de soin de Mazères (05 61 69 12 97 ou 06 50 19 26 82). Ils vous donneront les indications sur le meilleur comportement à adopter et vous aideront à trouver un moyen d’acheminer l’oiseau jusqu’à eux. Si par hasard, vous n’arrivez à joindre personne, vous pouvez contacter l’ONCFS au 05 61 65 63 44.

Contactez l'ANA.

 Dessins : Alexis Nouailhat

 Jeune moyen-duc (Julien Vergne).

 

SOS animauxSOS serpents

« Il y a un serpent dans mon jardin!! »

Parti du constat que de nombreux serpents étaient tués par des particuliers suite à des rencontres fortuites à proximité des habitations, le groupe herpéto de Nature Midi-Pyrénées a lancé en 2009 une action de type « SOS Serpent » à laquelle l’Ana est associée.

Situation 1 : Un repas de famille, le dimanche. La baie vitrée est ouverte. Vous êtes en train de rentrer avec un plateau chargé d’assiettes quand tout à coup vous le voyez ! Vol d’assiettes (pire que pendant une scène de ménage !), hurlements, fuite, tentative de meurtre…

Situation 2 : Vous allez tranquillement prendre votre douche (ou bain, mais ce n’est pas super écolo) quand votre chat vous ramène sa capture du jour : un serpent ! Tout fier il le dépose à vos pieds et celui, bien vivant, se fait la malle dans la maison ! Une seule solution : abandonner votre maison !? .

PNG - 41.2 ko

Tout ça pour quoi ? Un malheureux serpent qui a eu la « mauvaise idée » de montrer le bout de sa queue, sur un territoire qu’il occupe depuis des années, mais cette fois, un petit peu trop près de votre maison !

Dans le but de vous rassurer et de préserver ces animaux protégés par la loi (!) de nombreuses mésaventures, le groupe herpétologique de Nature Midi-Pyrénées intervient bénévolement, gratuitement par téléphone et se déplace si besoin.

« Mais ne s’agit-il pas d’espèces dont la manipulation est réglementée ? »

Le groupe herpétologique bénéficie d’autorisations permettant aux bénévoles qui ont signé une charte sur l’éthique de cette action de capturer temporairement les animaux rencontrés dans un but pédagogique. En d’autres termes nous pouvons capturer l’animal pour le sortir de la maison ou encore vous montrer d’un peu plus près que ces animaux fascinants méritent qu’on s’intéresse à eux et à leur rôle dans votre jardin !

Toutes ces observations sont aussi très intéressantes pour connaître l’écologie et la répartition des espèces rencontrées !

« Mais que puis-je faire ?! »

Consulter ci-dessous la plaquette explicative et le poster qui ont été réalisés pour l’action « Il y a un serpent dans mon jardin ».

Contacter Olivier Buisson au 06 48 62 80 29  en renseignant vos coordonnées précises.

Votre demande sera traitée le plus rapidement possible !

Article rédigé par Aude Mathiot, Nature Midi-Pyrénées

 

SOS animauxSOS Chauves-souris

Si votre demande concerne une autre région que Midi-Pyrénées, nous vous invitons à prendre contact directement avec le Groupe Chiroptères local.

 

SOS chauves-souris est un réseau national de bénévoles, relayé en Midi-Pyrénées par le Groupe Chiroptères (GCMP) du CEN Midi-Pyrénées et l’Ana. Il aide les particuliers qui se posent des questions sur les chauves-souris ou qui souhaitent être conseillés sur des solutions simples pour une cohabitation réussie.

Vous trouverez certainement une grande partie des réponses aux questions que vous vous posez en cliquant ci-dessous selon votre cas . 

Avant toute chose, rappelez-vous que les chauves-souris sont des espèces menacées, toutes entièrement protégées par la loi française. En savoir +   

* Que faire si ?

 bouton à cliquer

bouton à cliquer

bouton à cliquer

Si toutefois vous ne trouviez pas les informations dont vous avez besoin, ou si votre demande nécessitait la venue d’une personne, n’hésitez pas à remplir notre formulaire de contact ou à nous téléphoner en cas d’urgence (voir rubrique Contacts).