Archive annuelle 2019

ParCarole Herscovici

La Dépêche du Midi du 14 novembre

L’Association des Naturalistes de l’Ariège change de nom !

Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 14 novembre 2019; L'Association des naturalistes de l'Ariège change de nom !
Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 14 novembre 2019; L’Association des naturalistes de l’Ariège change de nom !
ParCarole Herscovici

Nature d’Ariège Infos – BL91 (juillet 2019)

Sommaire

  • Editorial
  • La vie associative à la loupe
  • La photothèque de l’Ana a fait peau neuve
  • Les rendez-vous aux jardins
  • Quand herpétologie, entomologie et botanique se donnent rendez-vous sur le Pech de Montgailhard
  • L’Alphabet du botaniste en Herbe, J comme Joncacées

Brèves ariégeoises

  • Deux couples de Harle bièvre nicheurs en Ariège
  • Sauvetage d’une nichée de Busard cendré à Montaut
  • Quoi de neuf à la RNR du Massif du Saint-Barthélémy ?
  • Une formation acoustique Chiroptères en Ariège

Dossier du mois : Zones humides et Cuivré de la bistorte

ParNathalie Lespes

Concours photo : « L’Hers et ses affluents à la loupe »

Le projet « l’Hers et ses affluents à la loupe » est mené par l’Ana – Conservatoire d’Espaces Naturels Ariège en partenariat avec le département de l’Ariège, le Syndicat du Bassin du Grand Hers mais aussi en
lien avec d’autres partenaires. Basé sur une démarche territoriale et collective, le projet a pour objectif une meilleure prise en compte du bassin versant de l’Hers et de ses affluents. Le secteur d’étude se concentre sur l’amont du bassin versant (entre Prades et Mirepoix). Il a pour intention d’informer, de sensibiliser la population et ainsi replacer le bassin
versant au cœur des préoccupations d’aménagement et de développement local pour préserver et restaurer les milieux et les espèces aquatiques. Le fil conducteur du projet est : l’Hers et ses affluents, hier, aujourd’hui et demain. Le concours photo va d’une part nous permettre, d’alimenter la banque d’images de l’association ainsi que celle du Syndicat du Bassin du Grand Hers. Les clichés serviront de support d’outils pédagogiques à destination des scolaires et du tout public mais aussi de support d’outil de communication. D’autre part, cela nous permettra de collecter des images actuelles à comparer avec celles d’hier collectées auprès des archives départementales et ainsi analyser l’évolution paysagère du
bassin.

Comment participer ?

Dans ce cadre, l’association met en place un concours photo pour les saisons d’automne et d’hiver 2019/2020. La participation est libre et gratuite, ouverte à tous, mineurs ou majeurs, amateurs et professionnels.

Les organisateurs du concours et les membres du jury ne pourront pas participer au concours. Il est ouvert depuis le samedi 28 septembre 2019 et prendra
fin vendredi 20 mars 2020. La date limite des envois photographiques est fixée au vendredi 20 mars à minuit, la date et l’heure de l’envoi du courriel faisant foi. Les photographies présentées devront avoir été réalisées sur sur l’amont du bassin versant de l’Hers. Les communautés de communes ou les communes concernées par le secteur sont les suivants :

– Communauté des communes de Haute Ariège pour les communes de : Lordat, Montaillou et Prades
– Communauté de communes du Pays de Mirepoix pour les communes de : Aigues- Vives, La Bastide-de-Bousignanc, La Bastide-sur-l’Hers, Belloc, Dun, Esclagne, Lagarde, Léran, Limbrassac, Malegoude, Mirepoix, Montbel, Moulin-Neuf, Le Peyrat, Pradettes, Régat, Rieucros, Roumengoux, Sainte Foi, Saint-Félix-de-Tournegat, Saint Julien de Gras Capou, Saint-Quentin-la-Tour, Troye d’Ariège.
– Communauté des communes du Pays d’Olmes, pour les communes de : l’Aiguillon, Bélesta, Bénaix, Dreuilhe, Le Carla-de-Roquefort, Fougax-et-Barrineuf, Freychenet, Ilhat, Laroque d’Olmes, Lavenalet, Lesparrou, Leychert, Lieurac, Montferrier, Montségur, Nalzen, Péreille, Raissac, Roquefixade, Roquefort les Cascades, Le Sautel, Tabre, Villeneuve d’Olmes, et Saint Jean d’Aigues Vives.
En outre, une attention particulière sera portée au respect de la nature. Les
photographes s’engagent à proposer des documents ayant été réalisés sans avoir occasionné de dérangement ou de destruction du patrimoine. Le comité d’organisation et le jury se réservent la possibilité de demander la photographie originale à son auteur. Les photographies ayant été réalisées avec du matériel argentique ou numérique, en couleur ou en noir et blanc, sont acceptées dans les même conditions et ne feront pas l’objet de distinction dans l’attribution du palmarès. Elles devront être conformes à l’image originale et n’avoir fait l’objet que de modifications mineures comme un recadrage ou la suppression de tâches ou de poussières.

Quatre catégories sont proposées pour cette première édition du concours photo « l’Hers et ses affluents à la loupe »
Catégorie 1 : La biodiversité au cœur de l’Hers et de ses affluents (faune, flore, etc)
Catégorie 2 : Les paysages de L’Hers et ses affluents en automne et en hiver
Catégorie 3 : L’Hers et ses affluents d’hier à aujourd’hui (En s’appuyant des anciennes cartes postales que vous trouverez ICI, reproduire la même photographie )
Catégorie 4 : Les moments forts de l’Hers et ses affluents (crues, inondation, assecs, etc)
Seules les photographies prises durant la saison d’automne et d’hiver seront prises en compte. Chaque photographe pourra présenter au maximum : 3 photographies argentiques et/ou numériques par thème et participer aux 4 catégories.

Les photographies seront présentées sous la forme de tirages argentiques ou numériques dans le format A4 (21 x 29.7 cm) ou 20 x 30 cm, sans marges, ni encadrement, ni support.

Les clichés pourront être envoyés à l’adresses suivante : maia.e@ariegenature.fr ou par courrier à Ana – Conservatoire d’espaces naturels Ariège, Vidallac, 09240 Alzen.


Pour être validé, chaque fichier photographique qu’il soit transmis par mail ou par courrier devra impérativement être accompagné des mentions suivantes :
– Nom et prénom de l’auteur
– Numéro de téléphone et adresse mail
– Nom du lieu précis
– Si possible coordonnées gps
– La mention « j’autorise l’ANA – CEN Ariège à reproduire cette photographie pour les besoins de valorisation pédagogique à destination des scolaires et du grand public ».
Une fois que le concours sera terminé, un jury (ANA – CEN Ariège, le département de l’Ariège et le Syndicat du Bassin du Grand Hers) se réunira pour définir les clichés gagnants. Ces derniers auront l’opportunité de remporter un prix. Par ailleurs, les photographes concèdent à l’ANA – CEN Ariège, le département de l’Ariège ainsi que le Syndicat du Bassin du Grand Hers, le droit d’utiliser leurs œuvres. Les structures s’engagent à mentionner le nom du photographe pour toute utilisation et à ne faire aucun usage commercial des photographies. Dans la mesure du possible l’ANA – CEN Ariège s’engage également à informer les auteurs de
l’utilisation de leurs œuvres.

Pour toutes informations complémentaires:
Maia Echeverria
Ana – Conservatoire d’espaces naturels Ariège
Vidallac 09240 ALZEN
05 61 65 80 54
maia.e@ariegenature.fr

ParNathalie Lespes

Rapport d’activités 2018

Télécharger le document complet au format pdf

Sommaire

I La vie associative

1.1. Les adhérent·es et bénévoles
1.2. Le conseil d’administration
1.3. Les sorties et ateliers associatifs
1.4. Le bénévolat au service du patrimoine naturel
1.5. Édition et communication
1.6. Contribution à la vie des réseaux
1.7. L’équipe salariée
1.8. Les volontaires du service civique et stagiaires

II Contribution à la mise en œuvre des politiques publiques

III Contribution à la diffusion, l’échange et la consolidation des données naturalistes

3.1. Développement du travail en réseau sur les données et les outils
3.2. Communication et valorisation scientifique
IV Amélioration de la connaissance et expertises
4.1. Les différents programmes de conservation
4.2. Flore, fonge et habitats naturels des grands corridors alluviaux de la sous-trame milieux humides et les grandes aires urbaines de Midi-Pyrénées
4.3. Programme Messiflore en Midi-Pyrénées
4.4. Programme régional mares et amphibiens en Midi-Pyrénées
4.5. Évaluation des enjeux écologiques des boisements alluviaux (Breilhs) de l’Hers
4.6. Inventaire et caractérisation des noyaux de vieilles forêts de Plaine
4.7. Les études, l’accompagnement des porteurs de projets

V Gestion des espaces naturels et des espèces

5.1. Les sites naturels gérés par l’Ana – CEN Ariège
5.2. Les milieux humides : des outils à disposition
5.3. De l’amélioration de la connaissance à l’élaboration de plans de gestion
5.4. Les sites Natura 2000
5.5. Réserve Naturelle Régionale du Massif du Saint-Barthélémy
5.6. POCTEFA GREEN : mise en réseau des espaces naturels de Midi-Pyrénées
5.7. POCTEFA HABIOS : habitats de l’avifaune bio-indicatrice des Pyrénées

VI Accompagnement des territoires

6.1. Urbaflore : gestion des coeurs de biodiversité des grandes aires urbaines
6.2. Projet agro-environnemental et climatique (PAEC) – Pyrénées Cathares
6.3. PAEC – Prairies inondables à Jacinthe de Rome de Midi-Pyrénées
6.4. ABC avec la Communauté de communes du Pays de Mirepoix
6.5. Restauration de 4 tronçons majeurs sur le bassin amont de l’Arize
6.6. Accompagnement des collectivités sur le « Zéro-Phyto »
6.7. Accompagnement des Entreprises et Habitats collectifs

VII Éducation à l’environnement, sensibilisation, formation, activités tournées vers le public

7.1. Animations nature et sensibilisation
7.2. Actions de formation
7.3. Manifestations vertes en Ariège

VIII Rapport financier 2018

Télécharger le document complet au format pdf

ParNathalie Lespes

La Dépêche du Midi du 17 octobre

Le Legta planche sur la biodiversité

Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 17 octobre 2019; Le Legta planche sur la biodiversité
Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 17 octobre 2019; Le Legta planche sur la biodiversité
ParNathalie Lespes

La Dépêche du Midi du 16 octobre

Reptiles et amphibiens au centre du débat

Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 16 octobre 2019; Reptiles et amphibiens au centre du débat
Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 16 octobre 2019; Reptiles et amphibiens au centre du débat
ParNathalie Lespes

L’Ana change de look et de nom !

L’Association des naturalistes de l’Ariège était déjà agréée Conservatoire d’espaces naturels d’Ariège depuis 1992. Or son volet gestion – conservatoire a augmenté sensiblement depuis ces dernières années, notamment depuis la création de la Réserve naturelle régionale du Massif de Saint-Barthélémy en 2015.

Aussi, l’Association des naturalistes de l’Ariège a souhaité afficher plus clairement son appartenance au réseau national des Conservatoires d’espaces naturels en changeant de nom et de logo. Elle devient officiellement « Ana – Conservatoire d’espaces naturels Ariège » ou « ANA – CEN Ariège » (en abrégé) et son logo se calque sur celui des autres conservatoires nationaux, en intégrant bien sûr l’ancien acronyme Ana et l’historique mascotte de l’association, le Desman des Pyrénées. L’assemblée générale extraordinaire du 28/09/2019 a validé cette proposition.

Qu’est-ce que ça va changer ?
Beaucoup dans notre façon de communiquer : une nouvelle charte graphique, un nouveau site internet… avec une navigation plus intuitive et plus fluide.
Mais rien dans nos objectifs, nos valeurs. La devise historique « connaître, faire connaître et préserver » reste le fondement de notre action.
Rien pour nos adhérent·es qui bénéficieront toujours des mêmes avantages et activités.
Rien non plus pour notre équipe professionnelle qui continuera à œuvrer pour la préservation de la nature en Ariège. Rien enfin pour notre label Centre permanent d’initiatives pour l’environnement  (ou CPIE d’Ariège), qui reconnaît la qualité des actions réalisées sur les thématiques liées à l’accompagnement des territoires vers le développement durable, la sensibilisation, l’éducation de tous les publics à l’environnement. Vous pourrez le constater en lisant l’actualisation des statuts de l’ANA – CEN Ariège .

Pour le CA, Jean-Michel Dramard, Président

ParNathalie Lespes

Adhérer

L’adhésion est avant tout un acte de soutien pour l’association.

Si vous souhaitez soutenir nos actions, nous aider à protéger les milieux, transmettre et enrichir la connaissance, si vous souhaitez être actif à nos cotés, vous pouvez vous engagez en tant qu’adhérent.

L’ANA – CEN Ariège est une association regroupant plus de 500 adhérents. Un de ses objectifs est de faire connaitre la biodiversité et les milieux naturels d’Ariège.

Pour cela nous organisons régulièrement des sorties (65 sur l’année), des conférences, des diaporamas et des ateliers naturalistes, dont vous pouvez retrouver le programme sur ce site et sur notre page Facebook.

L’adhésion permet de recevoir notre bulletin d’informations « Natures d’Ariège infos », d’être informé régulièrement par courriel des actualités et conférences dans le département et de pouvoir consulter notre bibliothèque sur demande.

Être adhérent c’est également pouvoir participer par exemple à nos campagnes de comptages et inventaires faune/flore, nous aider dans l’organisation de stands ou d’autres manifestations et, bien-sûr, partager nos centres d’intérêts et nos connaissances.

Vous pouvez adhérer en ligne sur Helloasso ou télécharger le bulletin d’adhésion (à nous renvoyer complété avec votre règlement). Le montant de l’adhésion est de 20€.

ParNathalie Lespes

La Dépêche du Midi du 19 Juin 2019

Inauguration d’un sentier Smart’Flore à Mirepoix


Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 19 juin 2019, Inauguration d’un sentier Smart’Flore
ParNathalie Lespes

La Dépêche du Midi du 19 Juin 2019

Les journées du Patrimoine de pays et des Moulins

Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 19 juin 2019, Les Journées du patrimoine de pays et des Moulins
Revue de Presse; La Dépêche Du Midi du 19 juin 2019, Les Journées du patrimoine de pays et des Moulins