21/09 : la rentrée des mercredis de l’Ana

mercredi ana 2109Pour la rentrée des mercredis de l’Ana, le Docteur Vilagines Lydia, vétérinaire, nous a présenté une étude : « Vigilance Poison des rapaces de montagne ».

Ce programme de surveillance de la mortalité des rapaces a débuté en 2005 à travers le réseau Pyrénées Vivantes (en collaboration avec la LPO, le Parc National des Pyrénées, l’ONCFS, l’ONF, les fédérations de chasse …). Les objectifs sont de connaître les causes de mortalité, d’identifier les menaces et de connaître les contaminations environnementales des rapaces nécrophages rupestres.

Lydia nous a tout d’abord présenté les espèces concernées par ce dispositif : le Gypaète barbu, le Vautour fauve, le Vautour percnoptère et le Milan royal, toutes observables sur l’ensemble de la chaîne des Pyrénées. Trois d’entre elles font l’objet d’un plan national d’action et sont nicheuses en Ariège. Lydia nous a communiqué le nombre d’individus par espèces (répartition sur les départements), les critères de détermination (couleur, taille, envergure…), les régimes alimentaires et les statuts de protection.

Sur dix années d’étude, 219 cadavres de rapaces ont été trouvés dans les Pyrénées. Pour chaque individu, Lydia effectue l’autopsie, les radios et des analyses toxicologiques sont réalisées au laboratoire de toxicologie de l’école vétérinaire de Lyon (divers pesticides, les métaux lourds, les anticoagulants). L’étude montre que les principales causes de mortalité des rapaces sont d’origine anthropique (poison, tir, électrocution, collision). L’étude a montré que le plomb, contaminant trouvé systématiquement sur tous les oiseaux autopsiés, avait une implication délétère dans la survie des animaux contaminés.

Après divers échanges avec le public, la soirée s’est terminée autour d’un repas partagé. Nous remercions une nouvelles fois Lydia pour sa présence aux mercredis de l’Ana.

Pour plus d’informations sur le programme « Vigilance Poison » : rendez-vous sur le site www.pourdespyrénéesvivantes.fr