HABIOS

HABIOS, qu’est-ce que c’est ?

Préserver les habitats de l’avifaune bio-indicatrice des Pyrénées (HABIOS) est un projet de coopération transfrontalière dans le cadre du programme opérationnel Espagne, France Andorre de l’Union Européenne.
Son objectif est de protéger et améliorer la qualité des écosystèmes pyrénéens et sa biodiversité associée dans les deux versants. Les galliformes, les pics et la Chouette de Tengmalm, constituent un bon indicateur quantitatif et qualitatif de l’état de conservation de ces habitats. Elles ont de telles exigences écologiques qu’assurer leur conservation revient à assurer celles des cortèges d’espèces associées, mais aussi les fonctionnalités de ces milieux (la production de bois, l’estivage, la chasse, le tourisme, etc.)

 

Qui participe à HABIOS ?

HABIOS regroupe seize partenaires des deux versants des Pyrénées qui travaillent spécifiquement avec ces espèces et ses habitats.

Pour le versant français :

  • Office National des Forêts
  • Ligue pour la protection des Oiseaux
  • Association des Naturalistes de l’Ariège
  • Office National de la Chasse et la Faune Sauvage
  • Observatoires de Galliformes de Montagne
  • Fédération Régional des Chasseurs de Midi Pyrénées
  • Fédérations départementales de chasse 64, 65, 66, 31, 09

Pour le versant espagnol :

  • Hazi Fundazioa du Pays Basque
  • Conseil Général du Val d’Aran
  • Centre Technologique Forestier de Catalogne
  • Gestion Environnemental de Navarre
  • Gouvernement d’Aragon

 

Quelles actions propose HABIOS ?

Le projet a commencé en juin 2016 et arrivera à terme en mai 2019. Pendant la durée du projet, plusieurs actions de conservation et de gestion d’espèces bioindicatrices seront mises en place dans les différents territoires comme l’amélioration de la connaissance sur l’abondance des espèces et ses habitats, ou la gestion de ces espaces.
Dans l’axe d’amélioration de la connaissance nous retrouvons des actions telles que l’actualisation et homogénéisation des données, gestion d’habitats ou méthodes d’inventaire, une modélisation sur la distribution des espèces ou des actions de suivi à l’aide des nouvelles technologies.
Pour l’axe de gestion et amélioration d’habitats, des travaux d’amélioration d’habitats avec des critères favorables aux espèces vont être réalisés ainsi que des protocoles d’évaluation de ces travaux. Des guides de recommandations sur la gestion pour les pics ou la chouette de Tengmalm seront rédigés, et enfin nous travaillerons pour la réduction des facteurs anthropiques de mortalité avec des câbles et clôtures.

 

Pour quoi une enquête participative ?

Cette enquête participative souhaite améliorer, à l’échelle du massif, la connaissance de la répartition des pics et particulièrement trois espèces : le Pic noir, le Pic mar et le Pic à dos blanc.
Aujourd’hui il n’y a que très peu d’informations disponibles sur leur répartition, sur leur abondance et sur leurs besoins en termes d’habitat à l’échelle locale.
A travers ce protocole élaboré conjointement par les partenaires participantes de l’action nous voulons établir une méthodologie de travail conjointe pour pouvoir comparer tout au long du temps et dans les différentes territoires, les résultats et l’évolution de ces espèces ainsi qu’augmenter la connaissance.
Avec un dispositif de ce type, nous pourrons pérenniser dans le temps, en créant un indicateur sur l’état des peuplements forestiers, leur réponse aux actions de gestion ou la réponse des oiseaux au réchauffement climatique.
Dans l’enquête pour cet année 2017 et qui aura lieu entre mars et avril, nous écouterons au même temps les chants des pics du Pays Basque, de la vallée d’Aran ainsi que toute le versant française des Pyrénées.
Pour y participer ou connaitre mieux cette enquête vous pouvez lire le protocole qui décrit la méthode et vous renseigner auprès des personnes qui coordonnent cette enquête dans votre territoire.

 

POCTEFA

Le projet HABIOS a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) au travers du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières au travers de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire.

Partenaires participants :

Partenaires Pics Habios
Partenaires collaborateurs :

EPV-LOGOfinal1