Archives de l’auteur Ambre Luczynski

ParAmbre Luczynski

Compte -rendu de la sortie “2 jours à la recherche du Calotriton” (samedi 23 et dimanche 24 juillet)

Ce samedi 23 juillet, dans le Donezan, Olivier Delignière proposait une sortie sur la thématique du Calotriton des Pyrénées, à destination des adhérent·es et bénévoles de l’ANA-CEN Ariège intéressé·es par la thématique.

A cette occasion, nous avons accueillis 9 curieux·ses, à la mairie de Quérigut, à 14h pour la première partie de la sortie qui était dédiée à une présentation en salle de la biologie et de l’écologie du Calotriton, suivie d’un café offert par l’ANA-CEN Ariège.

Les sujets traités étaient les suivants :

  • La biologie et écologie du calotriton ;
  • L’identification du Calotriton (identification des différents endroits où le trouver) ;
  • Le bilan des prospections du Calotriton en Ariège (fiches sites et terrain pour les personnes qui souhaitent suivre un ou plusieurs ruisseaux).

En deuxième partie d’après-midi, nous avons effectué une randonnée d’approche du lac de Laurenti et installé le bivouac au bord de ce magnifique lac. A peine nos tentes installées, que nous sommes reparti·es sur le terrain avec Olivier pour faire une prospection diurne en aval du lac de Laurenti.

Pique-nique, moments de convivialité et discussion autour du Calotriton avant la dernière partie de cette soirée.

La nuit tombée, nous nous sommes muni·es de nos lampes et sommes parti·es en aval du lac sur un secteur où le Calotriton est présent. Nous avons remonté le ruisseau, escaladant la pierre et enjambant les cascades avant d’observer notre premier Calotriton. La prospection a été fructueuse puisque ce n’est pas moins de 6 Calotritons qui ont été aperçus par nos participant·es !

Enfin de retour au bivouac après cette expérience pleine de suspense et d’adrénaline, les plus motivé·es sont reparti·es et les moins fatigué·es sont allé·es faire une dernière prospection en amont du lac sur des secteurs où le Calotriton n’est pas connu. Seuls quelques crapauds communs et grenouilles rousses ont été observés mais pas une trace de Calotriton. Tant pis ! Il était temps de rentrer se reposer.

Bivouac – Mathieu Boulet

Le lendemain, dimanche 24 juillet, nous avons démonté le bivouac et sommes retourné·es aux véhicules dans la joie et la bonne humeur, des souvenirs pleins la tête.

Nous vous laissons découvrir d’autres photos et observations de cette sortie sur Instagram ici !

Ce projet est réalisé dans le cadre de l’étude “Conservation et porté-à-connaissance du Calotriton des Pyrénées à l’est de la chaîne pyrénéenne (Ariège, Aude et Pyrénées-Orientales”)” réalisée en partenariat avec 3 structures :

  • L’ANA – CEN Ariège pour la partie ariégeoise du Donezan ;
  • La Fédération Aude Claire pour les Pyrénées audoises ;
  • La Fédération des Réserves Naturelles Catalanes pour les Pyrénées-Orientales ;

Ce projet a été fiancé par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse

Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la Sortie « Oiseaux des forêts »

Ce 13 juillet 2022, à la RNR, c’était un « Mercredi naturaliste ». Malgré la chaleur, nombreux·ses ont été les curieux·ses et passionné.es intéressé·es par la thématique de ce jour : La découverte des oiseaux forestiers !

Par une petite randonnée autour du village de Montségur, animée avec une bonne dose d’humour par Xavier Pasquier, nous avons tendu l’oreille pour percevoir à travers prés, lisières, forêts de feuillus et de conifères, les différents chants et cris de ces êtres nombreux, discrets et sonore.

Ainsi, nous avons pu entendre (et parfois voir) quelques espèces :
– De passereaux : Mésange, Rouge gorge, Merle, Pinson, Fauvette à tête noire ;
– Des corvidés : Geai des chênes, Corneille noire ;
– Une espèce d’Apoïdes : Le Martinet noir.

Après une pause repas devant le panorama de Montségur et son château, Anaïde, en stage à la RNR, nous à narré un conte alors que nous étions allongé·es sous les arbres, à l’ombre.

Pour finir cette randonnée, après un petit blind test des chants des oiseaux observés, nous avons abordé le sujet des rapaces diurnes et nocturnes des forêts.

Pour celles et ceux qui auraient raté cette superbe sortie, rendez-vous le mercredi 3 août 2022 pour une sortie nature spéciale « Rapaces des Pyrénées ». Inscription obligatoire auprès de la réserve naturelle : 06 46 76 24 21 ou educ_rnr@ariegenature.fr.

Et pour en savoir plus sur les chants d’oiseaux retrouvez sur notre page YouTube notre émission de radio “De la puce à l’oreille” dédiée.

Rédaction et photos : Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

“Insectes et compagnie dans nos forêts” La Dépêche du midi (17/07/22)

L’Ana – Conservatoire d’espaces naturels propose des randonnées dans le massif du Saint-Barthélemy. Elles s’orientent sur la découverte de la faune, de la flore et de toutes les richesses de la réserve naturelle régionale. Les agents de la réserve proposent plusieurs rendez-vous pour le plus grand bonheur des amoureux de la montagne. Mercredi 20 juillet, de 10 heures à 15 h 30, aura lieu une petite randonnée à la journée autour du village de Montségur à la découverte des insectes de la forêt.

Les insectes constituent environ les trois quarts des espèces forestières. Grâce à leur nombre important et à leurs régimes alimentaires variés, ils rendent de nombreux services à la forêt. Autant pour des raisons éthiques que pour ces services écologiques, la biodiversité entomologique forestière doit être préservée. Pour cela, il est nécessaire de conserver une forêt structurellement diversifiée avec de nombreux vieux arbres, troncs creux, chandelles, clairières et lisières étagées.

Accueil à la maison de la réserve à Montségur ; distance, 5 km ; dénivelé, 200 m ; à partir de 6 ans. Animation gratuite mais places limitées. Réservation : 06 46 76 24 21 ; educ_rnr@ariegenature.fr.

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la sortie “botanique et géologie à l’étang de Lhers”

33 partipant·es étaient présent·es pour la sortie “botanique et géologie à l’étang de Lhers” animée par Isabelle Corbières et Catherine Mahyeux samedi 9 juillet dernier !

Ce grand groupe d’explorateur·rices a pu découvrir ce site géologique unique au monde et sa flore particulière lors d’une balade nature. Beaucoup d’apports de connaissances de la part de Catherine et Isabelle mais également de la part des participant·es très heureux·ses de pouvoir échanger entre eux et avec elles sur ces thématiques si riches.

Merci aux animatrices d’avoir partagé leur passion et aux participant·es pour leur curiosité !

Photos : Emile Simonato

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de l’Atelier de formation : identification des Astéracées et des Apiacées (Dimanche 3 juillet 2022 à Engomer)

Ce Dimanche 3 juillet, Françoise Laigneau proposait une formation gratuite sur l’identification des Astéracées et des Apiacées, à destination des adhérent·es du groupe « botanique » ayant soif de connaissances.

Voilà les quelques objectifs de la formation, adaptés à la demande des participant·es :

  • Connaître les principales caractéristiques des Astéracées et des Apiacées ;
  • Aborder les clés de détermination et le vocabulaire spécifique à ces familles ;
  • Reconnaître quelques genres et/ou espèces typiques des milieux rencontrés.

C’est équipé·es de loupes, de carnets et crayons, de patience et de multiples flores, que nous avons passé une matinée de découverte et d’identification de quelques fleurs. Après un pique-nique dans la convivialité, nous sommes parti·es en balade dans les champs afin d’élargir nos connaissances et agrandir la listes d’espèces rencontrées.

Une deuxième session (qui fait suite à cette première sortie) aura lieu le 7 août 2022 !

Pour plus d’informations et inscription : Françoise Laigneau : 06 30 11 88 46 / francoise.laigneau@lilo.org

Photos et compte-rendu : Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte rendu du festival « Les Montagn’Arts vivants », spectacle vivant et nature (samedi 2 juillet 2022 à Montségur)

Ce samedi 2 juillet, à 15h, la compagnie « La Cerise sur le noyau » s’est représentée à Montségur, lors du festival « Les Montagn’Arts », organisé par la RNR du massif du Saint-Barthélemy.

La balade théâtrale autour du village nommée « La Nature ça me connaît ! » a donné de moultes crampes aux zygomatiques des spectateur·rices par son humour décalé, absurde et son scénario original. La meilleure façon de découvrir la nature et le paysage rural du pays d’Olmes !

Dans la même journée, à 17h, ce sont les animateur·rices de la réserve et Mickael Bodergat qui nous ont présenté la déambulation théâtralisée « Lo Esperit de la muntanya ». Nombreux curieux étaient au rendez-vous pour assister à ce spectacle mystique, atypique mais non moins fort de sens. Abordant les thématiques des milieux naturels de haute montagne et sa faune spécifique, « Los Esperit de la muntanya » fait réfléchir !

Un grand merci à Muriel Thellier-Deville et Christophe Thellier de nous avoir fait passer un moment de rire et de joie partagé entre passionné·es de nature et de théâtre immersif.

Merci également aux animateur·rices de la réserve, à Mickael Bodergat et surtout au public d’avoir joué le jeu.

Photos et compte-rendu : Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la sortie « A la découverte des fourmis » du samedi 25 juin

Ce samedi 25 juin à la ferme de Fourmiguère, situé à Crampagna, s’est déroulée la sortie « A la découverte des Fourmis » animée par Matthieu Roffet de « La Boite à fourmis ». C’est dans un cadre environnemental bucolique (étangs, végétation variées, prés,…) qu’un groupe de curieux a pu découvrir le monde bien caché des fourmis et leurs secrets. L’animation s’est déroulée en 2 parties : un temps de pédagogie sur le fonctionnement et le comportement des fourmis (maquettes en bois faits à la main) avant d’entamer un second temps, plus ludique, en partant à la recherche de ces petites bêtes lors d’une balade. Ainsi, 8 genres de fourmis ont été aperçus et déterminés. Nous avons pu avoir quelques informations croustillantes sur les spécificités de chacune d’entre elles :

  • Camponotus vagus, l’une des fourmis les plus grandes de France métropolitaine ;
  • Polyergus ou la fourmi « amazone » spécialisée dans la guerre et les raids vers d’autres
    colonies afin d’y voler les cocons et asservir les nouvelles naissantes pour leurs comptes ;
  • Lasius emarginatus, adepte de l’élevage de pucerons afin de récolter leur miellat ;
  • Crematogaster scutellaris, une fourmi lignicole (nichant dans le bois) ;
  • Temnothorax, mesurant 2 à 3mm et nichant dans le bois mort, coquilles de noix ou glands ;
  • Lasius fuliginosus, une espèce commune que l’on peut rencontrer dans toute la France
    jusqu’à 1700m d’altitude ;
  • Formica pratensis ou rufa.

L’animation s’est terminée après 2h de discussion et de recherches sur ces « fourmidables » insectes, un temps durant lequel Matthieu Roffet a pu répondre à toutes nos questions.

Un grand merci aux participants d’être venus cet après-midi, et plus particulièrement à Matthieu Roffet de nous avoir partagé sa passion.

Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la 2nd session de formation dans le cadre de l’Atlas des papillons d’altitude d’Ariège

Suite au succès de la 1ère formation à la reconnaissance des Moirés (dans le cadre de l’Atlas des papillons d’altitude d’Ariège), nous proposions à nos bénévoles, hier soir dans nos locaux à Alzen, une 2nd session sur les Azurés et les Hespéries pour l’année 2022 !

16 bénévoles étaient présent·es pour cette formation durant laquelle l’application de saisie sur le terrain (ODK Collect) a également été présentée aux participant·es.

Pour en savoir plus : https://ariegenature.fr/sciences-participatives/atlas-des-rhopaloceres-et-zygenes-daltitude-dariege/

Contact : florine.h@ariegenature.fr

ParAmbre Luczynski

Point sur l’avancement du projet de la biodiversité sonore en Ariège

Voilà un point sur l’avancement de ce beau projet pour toutes celles et ceux qui le suivent de près ou de loin.

En ce qui concerne l’inventaire sonore des sites naturels :

10 sites ont été choisi et sur chacun d’eux un ou plusieurs guetteurs écoutent régulièrement et la plupart sont en cours de réalisation d’une carte postale sonore qui valorise chacun des sites (une par site).

  • La sortie balade sonore au Lac de Mondely a été un succès, vous étiez environ une dizaine à venir tester le bel écho du lac, et écouter les oiseaux avec Jocelyn animateur nature.
  • Le site de la ferme de Brassacou a déjà fait l’objet de 2 journées de sorties de découverte du paysage sonore, avec déjà quelques fiches d’écoute rédigées.
  • Un bon nombre d’entre vous, soit 16 personnes, ont été formé en 2021 à l’écoute d’un paysage sonore et à sa retranscription ! Vous êtes motivés et ça fait plaisir !

En ce qui concerne la bande son Ariège Grandeur Nature :

Une bande son d’une vingtaine de minutes va illustrer le livre Ariège Grandeur Nature représentant les 9 milieux du livre. Cette année nous collaboreront avec l’audio-naturaliste Marc Namblard pour le premier des trois volumes qui sort fin 2021 en ligne. Nous avons reçu le soutien financier de la Fondation nature & découverte.

En ce qui concerne les animations dans les écoles :

​Le travail effectué avec l’école d’Alzen et d’Esplas de sérou est en ligne : il est possible d’écouter leur travail sonore.

  • Le samedi 8 octobre à lieu la biennale de l’ANA :

Une sale sera réservée pour présenter le projet biodiversité sonore : une carte interactive avec les 10 cartes postales sonores pour chacun des sites, un diaporama, une sortie écoute du paysage dans les alentours.

  • La page sur le site de l’ANA-CEN du projet biodiversité est à jour :

Des images, des sons, une carte des sites de l’inventaire et la globalité du projet expliqué :

Vive la biodiversité sonore et merci à tous de soutenir ce projet de près ou de loin.

Contact : Hélène Lopez – helene.l@ariegenature.fr

ParAmbre Luczynski

“Avec Festi’flora, la flore des Pyrnées est en fête” La Dépêche du Midi – 27/05/22