Archives de l’auteur Ambre Luczynski

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu du chantier bénévole à la Grange d’Antras (17 et 18 octobre 2020)

Un week-end indispensable pour préparer l’approche hivernale. Comme à chaque épisode des bras et des jambes volontaires qui ne demandent qu’en découdre avec les déclivités, les temps de marche, le transport de matériels divers…débroussailleuses, pioche, masse, carburant, outillage divers, et …j’en passe !

Trois précurseurs téméraires, armés des débroussailleuses, ont ouvert la voie vendredi soir à la frontale… ! Dix personnes étaient à pied d’œuvre le samedi, terrain totalement clean le soir, herbe râtelée et mise en meule, toilettes sèches extérieures couverture en ardoise prêtes à l’emploi le dimanche matin.

Petite promenade digestive avant de redescendre le dimanche pour les cinq rescapés du week-end.

Un grand merci à Ambre, Laura, Maïa, Olivier, Darlionei, Alexis, Jean Claude, Évelyne, Alice…..

Le groupe de bénévoles – Emile Simonato

Rendez-vous au printemps pour un prochain épisode !

Grange d’Antras – Ambre Luczynski

Émile

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la sortie sur la migration postnuptiale des oiseaux (samedi 12 et dimanche 13 septembre 2020)

Groupe d’observation au Col de Larnat -Ambre Luczynski

Samedi 12 septembre dernier nous nous retrouvions au Col de Larnat pour observer l’étonnante migration des oiseaux en compagnie de notre animateur, Martin Castellan !

Rocher d’observation – Ambre Luczynski

En cette période de nombreux rapaces, passereaux, cigognes, cormorans, pigeons, etc. sont en route vers leurs quartiers d’hiver et survolent les crêtes pyrénéennes.

Bondrée Apivore – Emile Simonato

Le site d’observation se situait à 700 mètres au Sud et nous permettait d’avoir une vue panoramique du paysage. Une bonne partie du groupe est restée dormir sur place pour faire durer ce moment de contemplation.

Merci encore à Martin Castellan et aux participant·es pour ce moment. 

A l’année prochaine !

ParAmbre Luczynski

“F. Deroussen explore les sons de la nature”La Dépêche du Midi – 12 octobre 2020

ParAmbre Luczynski

“Arrêt sur image”, La Dépêche du Midi – 8 octobre 2020

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu du chantier de nettoyage au Pas du Portel (Loubens)

Opération nettoyage au Portel réussie ce mercredi avec l’aide de 13 personnes dont la participation du Spéléoclub de l’Arize et de l’association Marcheurs Cueilleurs !

L’ampleur de la tâche a été sous évaluée mais au moins 3 remorques pleines à craquer ont pu être sorties. De nombreux tas de déchets sont prêts à être évacués.

A noter : de nombreuses bouteilles d’alcool, produits d’électroménager, restes de véhicules, plastiques, vêtement et aussi de nombreux sacs poubelles remplis de restes de gibier (cerf et chevreuil).

Nous prévoyons une nouvelle opération de plus grande ampleur sur ce site, nous aurons besoin de vous !

ParAmbre Luczynski

“Festival Ariège Grandeur Nature, une édition a minima, samedi, à La Bastide-de-Sérou”, La Dépêche du Midi – 1er octobre 2020

ParAmbre Luczynski

Le festival Ariège Grandeur Nature réduit sa voilure… mais se maintient le samedi 3 octobre !

Face au passage du département en zone rouge, des adaptations se sont imposées

Compte tenu de l’évolution de l’épidémie et de la circulation active du virus en Ariège, l’ANA‐CEN Ariège a adapté la programmation de sa journée festival et limiter la jauge des participant∙es aux différentes animations à 30 personnes maximum à la fois (sur réservation), afin de respecter la distanciation physique et les gestes barrière. Dans ce cadre, seules seront maintenues deux audio‐conférences de Fernand Deroussen, ainsi que cinq sorties de terrain, sur réservation.

Malheureusement, la tenue de stands animés, les expositions photos et l’apéro musical n’auront pas lieu.

Ci-dessous le programme adapté de la journée :

  • Conférence “La Nature fait sa musique : à l’écoute de la grande symphonie du vivant !”

Cette conférence d’1 heure sera diffusée 2 fois à 14h et 16h dans la salle Jean Nayrou, La Bastide de Sérou. Compte tenu de la nouvelle réglementation sanitaire, la jauge de la salle est limitée à 30 personnes. La réservation est donc obligatoire auprès de l’ANA-CEN Ariège : vie.asso@ariegenature.fr ou par téléphone : 05 61 65 80 54

  • 5 sorties nature, autour de La Bastide de Sérou, Castelnau-Durban et Camarade (Pensez bien à vous inscrire auprès des animateur·rices des sorties (jauge limitée))

– RDV  10 h : “Venez découvrir un site agricole en gestion conservatoire à Camarade”, avec Alexis Calard. Réservation obligatoire auprès de alexis.c@ariegenature.fr / 06 09 05 50 17.  RDV devant l’espace Jean Nayrou, La Bastide de Sérou – durée 1h30

– RDV 10 h : “Découverte des arbres du sentier du Calvaire”, avec Guillaume Bonnin, réservation obligatoire auprès de : guillaume.b@ariegenature.fr / 06 06 85 60 91. RDV : devant l’espace Jean Nayrou, La Bastide de Sérou – durée 1h30

– RDV 10h30 : “Découverte des aménagements en faveur des mammifères liés à l’eau sur l’Artillac à Castelnau-Durban”, avec Pauline Levenard. Réservation obligatoire auprès de :  pauline.l@ariegenature.fr / 06 83 52 37 86.  RDV : devant l’espace Jean Nayrou, La Bastide de Sérou – durée 1h30

– RDV 11h30 : “Découverte de la vie de la rivière, sur l’Arize”, avec Guillaume Bonnin, réservation obligatoire  guillaume.b@ariegenature.fr /06 06 85 60 91. RDV : devant l’espace Jean Nayrou, La Bastide de Sérou – durée 1h00

– RDV 15h30  : Sortie “ A la découverte du monde souterrain” à la grotte de la Mine du Pouech d’Unjat, en partenariat avec le CDS 09. Inscription obligatoire : nicole.ravaiau@wanadoo.fr / 06 20  19 76 75

ParAmbre Luczynski

“Une piqûre de rappel contre le moustique tigre”, La Dépêche du Midi – 17 septembre 2020

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la « journée nature » à la Réserve Nationale de Faune Sauvage d’Orlu (mercredi 12 août)

L’équipe de l’ANA – Conservatoire d’espaces naturels Ariège participait, mercredi 12 août dernier, à la « journée nature » de la Réserve Nationale de Faune Sauvage d’Orlu dont le but est de permettre au grand public en balade dans la réserve de rencontrer les structures professionnelles partenaires de cet espace.

Cette journée est organisée annuellement par l’OFB (Office Français de la Biodiversité, anciennement Office National Chasse Faune Sauvage) qui gère ce territoire de près de 4 500 ha depuis le début des années 80.

A l’occasion de cette journée nature, réunissant petits et grands, les professionnels de la réserve (ONF, guides de haute montagne, animateurs de l’Observatoire de la montagne, office de tourisme, etc.) tenaient différents stands le long de la randonnée pour expliquer leur travail et faire découvrir la faune et la flore de la réserve au travers d’animations variées.

Les animateur·trices de l’ANA-CEN Ariège présentaient à cette occasion leur projet d’Atlas des papillons et proposait une animation sur le Desman des Pyrénées !

Cette journée riche en nouvelles connaissances a réuni près de 500 personnes qui ont également pu observer tout le long de leur balade la faune sauvage de la réserve dont les marmottes et les isards, « ambassadeurs nature » de ce beau territoire montagnard.

Deux jeunes marmottes à la Réserve Naturelle d’Orlu – Ambre Luczynski

Compte tenu du succès de fréquentation de l’événement cette année, le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’année prochaine.

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu du chantier de la grange d’Antras (week-end du 22 et 23 août 2020)

Une équipe d’adhérent·es s’est réunie samedi 22 août à Antras pour monter jusqu’à la « grange », site conservatoire, où il reste encore quelques derniers aménagements à faire à l’intérieur et à l’extérieur. Emile Simonato, bénévole et administrateur au sein de l’ANA-CEN Ariège, animait ce chantier.

Groupe de bénévoles prêt à monter du matériel à la grange d’Antras – Guillaume Bonnin

Au programme : construction des toilettes sèches, ménage, débroussaillage et nettoyage des abords de la grange !

Cette grange de montagne, avec le terrain attenant, est un des sites en gestion de l’ANA-CEN Ariège depuis 2014 (suite au don d’un particulier). Depuis, les bénévoles ont bien travaillé pour rendre ce lieu encore plus chaleureux.

En plus d’être un lieu de base pour réaliser des études scientifiques sur la faune et la flore environnante, cette grange permet aux salarié·es et adhérent·es de l’association de se réunir pour partager des moments de convivialité.