Liste de catégorie Groupe Ornithologique

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu du week-end à la grange d’Antras (chantier + jeu de piste) du 28 et 29 août 2021

Les « 24h pour la biodiversité » sur son territoire permettent de faire découvrir la richesse du patrimoine naturel départemental et de prendre conscience du rôle que nous pouvons jouer dans la connaissance de la biodiversité locale.

C’est pourquoi, nous avons choisi de dédier le weekend du chantier participatif du samedi 28 et dimanche 29 août de la Grange d’Antras (site en gestion de l’ANA-CEN Ariège) aux bénévoles des groupes thématiques ! L’occasion de se rencontrer et de passer un moment convivial tout en (re)découvrant le territoire de la grange sous un angle plus naturaliste.

Au programme du weekend :

  • Le Samedi 28 août était dédié au chantier participatif  (débroussaillage et amélioration des installations intérieures et extérieures).
  • Le dimanche 29 août était dédié au jeu de piste ! 3 groupes sont partis à la découverte du territoire qui entoure la grange à la recherche d’énigmes naturalistes et du code pour ouvrir le coffre fort !

Merci aux participant·es et à bientôt pour un prochain jeu de piste !

Ambre Luczynski

ParCarole Herscovici

Compte-rendu de la sortie “Migration postnuptiale des oiseaux des 11 et 12 septembre 2021

Chaque année en septembre nous montons au Col de Larnat entre les vallées de Vicdessos et d’Ariège. C’est un endroit très prisé par les oiseaux migrateurs pendant leurs voyages postnuptiaux vers l’Espagne et l’Afrique. 

Cette année, notre weekend d’observation a commencé avec un challenge. Samedi matin, nous nous sommes retrouvés dans la brume. Les oiseaux aussi ont eu du mal à naviguer dans les nuages. Pourtant, le soleil est revenu l’après-midi. Pendant la journée, 26 adhérent·es et invité·es nous ont rendu visite.  Parmi les 16 espèces de migrateurs qui sont passées, les vedettes de ce comptage furent les guêpiers (plus de 45 individus), une espèce que l’on entend avant de la voir.
Les plus fanatiques d’entre nous ont passé une soirée conviviale et nous avons dormi sur place.

Le dimanche a commencé avec un beau soleil et une belle équipe : 28 observateur·rices de tous niveaux de compétences, du débutant au plus expert.  Nos ornithologues expérimenté·es ont volontiers partagé leurs connaissances en donnant des tuyaux sur des techniques d’identification.
Les espèces les plus spectaculaires vues ce jour là: 6 Gypaètes barbus, 40 Bondrées apivores et 31 Circaètes Jean-le-Blanc.

Sur tout le weekend, nous nous sommes régalés avec l’observation de 21 espèces, dont 14 espèces de rapaces. 

Pour le détail exact des observations, c’est ici

Photo : Martin Castellan

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la Rentrée des bénévoles 2021 de l’ANA-CEN Ariège

La « Rentrée des bénévoles 2021 » a eu lieu en présentiel ce samedi 6 mars dans la salle Polyvalente de Serres-sur-Arget de 14h à 17h !

Cette réunion ouverte aux adhérent·es de l’ANA-CEN Ariège a accueilli 65 personnes et s’est déroulée en deux temps : 

  • Une présentation de l’association, du fonctionnement des 6 groupes thématiques et du programme de formations et sorties 2021 ;
  • Un moment d’échange sur nos stands respectifs (vie associative, botanique, ornithologique, herpétologique, chiroptère, petites bêtes) entre bénévoles et animateur·rices.

Pour les adhérent·es qui n’ont pas pu participer à cet après-midi voilà un petit récapitulatif des formations proposées par les groupes thématiques !

Vie associative : 

  • 1 formation à l’animation de stand – samedi 17 avril (ambre.l@ariegenature.fr)
  • 3 weekends chantiers à la grange d’Antras – 29 et 30 mai/ 28 et 29 août /9 et 10 octobre 
  • 2 chantiers crapauducs en décembre (pauline.l@ariegenature.fr et carole.h@ariegenature.fr)
  • 1 formation Photothèque – Mercredi 31 mars (yann.v@ariegenature.fr
  • 1 (ou plusieurs) chantier(s) de nettoyage de sites (infos à venir) 
  • 1 formation pour participer à l’informatisation du centre de ressources de l’ANA-CEN Ariège avec Sophie Esnault ! (Infos à venir)

Botanique : 

  • 1 formation d’initiation à la détermination des Poacées (Graminées) – sur 2 jours dimanches 23 mai et 8 août 2021 (francoise.laigneau@lilo.org) 
  • 1 formation d’initiation à la détermination des orchidées – sur 2 jours entre le 15 juin et le 15 juillet (catherine.m@ariegenature.fr
  • Participation aux protocoles de suivi d’espèces Urbaflore (cecile.b@ariegenature.fr) !
  • Participation au groupe de montage d’herbiers (paulalamy@orange.fr

Ornithologique : 

  • Initiation chants d’oiseaux niveau 1 – Mercredi 24 mars à Serres-sur-Arget (julien.v@ariegenature.fr
  • Initiation chants d’oiseaux niveaux 2 – Mercredi 31 mars à Serres-sur-Arget (julien.v@ariegenature.fr) !
  • Initiation identification des passereaux de montagne (visuelle et auditive) (infos à venir)

Herpétologique :

  • Participez à la précision de l’aire de répartition du Triton marbré (Triturus marmoratus) – formation prévue au Printemps (pauline.l@ariegenature.fr
  • Participez à la précision de la répartition de la Tarente de Maurétanie en Ariège – infos à venir (buisson.olivier@wanadoo.fr
  • Confirmer la présence et préciser la répartition du Crapaud accoucheur (buisson.olivier@wanadoo.fr)

Petites-Bêtes : 

  • 1 formation d’initiation à la détermination des papillons d’altitude d’Ariège – printemps (alexis.c@ariegenature.fr)
  • 1 weekend d’approfondissement et de suivis dans le cadre de l’Atlas des Papillons – été (alexis.c@ariegenature.fr)
  • 2 journées de formation orthoptères sur le terrain (grillons, criquets et sauterelles) Formation réservée aux adhérent·es de l’ANA-CEN Ariège inscrit·es à la formation orthoptères, proposée par David et Nathalie de Bestioles et Compagnies. Ces derniers proposent un tarif promotionnel de 97€ au lieu de 400€ aux adhérent·es de l’ANA-CEN Ariège pour la formation en ligne d’un an. Attention les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 14 mars. Le bon de réduction pour les adhérents de l’ANA-CEN Ariège est : PRIVILEGE_ANAmars21 

En suivant ce lien http://www.bestiolesetcompagnie.fr/accompagnement-orthopteres/  cliquer sur “Je m’inscris” et saisir le bon de réduction avant de régler sur une page sécurisée. Ensuite l’accès à la plateforme de formation est immédiat.

Chiroptères : 

  • 1 journée d’initiation à la découverte des chauves-souris d’Ariège – Samedi 17 avril  (thomas.c@ariegenature.fr/yoorana.p@ariegenature.fr)
  • 1 journée d’approfondissement sur les chauves-souris d’Ariège – samedi 4 et dimanche 5 septembre (thomas.c@ariegenature.fr/yoorana.p@ariegenature.fr)

Merci encore à tous les bénévoles et futurs bénévoles qui soutiennent chaque année nos actions et à très vite !

ParAmbre Luczynski

Compte rendu des comptages des dortoirs de milans royaux 2021 sur le département de l’Ariège et environs

Les comptages donnent une valeur minimale et ou une valeur maximale des oiseaux comptés et je donne une estimation de la population hivernante au moment du comptage prenant en compte la connaissance de la zone dortoir et les conditions de réalisation du comptage. (Benjamin Bouthillier)

  • Zone dortoir de Artigat, Le Fossat, Sainte Suzane (Ariège) :
    Le comptage a eu lieu le vendredi 8 janvier avec 3 équipes de comptage et 7 personnes : Coordination Bouthillier Benjamin.
    180 milans royaux sur le dortoir majeur de Sainte Suzane. 0 milan royal sur le dortoir Majeur de Carla-Bayle (Le Fossat) 41 milans royaux sur le dortoir majeur d’Artigat et 2 sur un dortoir mineur.
    Au total, nous avons compté 223 milans royaux.
    L’estimation de la population hivernante est identique au comptage.
    Observateurs : Baby Sylvie, Boniface Jean-François, Bouthillier Benjamin, Delmas Carine, Garama Ruud, Lepinoy Guy, Prime Richard. Un milan balisé a été observé.

Zone dortoir de Pamiers (Ariège)/Aude :
Un premier comptage a eu lieu le samedi 9 janvier avec 20 équipes de comptage et 53 personnes. La neige et le brouillard ont empêché le comptage de se terminer. Un deuxième comptage plus partiel a
été organisé le lundi 11 janvier avec 10 équipes de comptage pour 13 personnes ; Coordination Baby Sylvie, Bouthillier Benjamin, Kern Dominique et Vancayseele Dominique.


Le samedi, les comptages sur les sous dortoirs et dortoirs satellites du secteur de Gaudies, Mazères, Molandier, Plaigne et Lafage (LPO Aude) ont tous été négatifs. Les milans royaux observés sur ce secteur rentraient tous en direction des dortoirs majeurs de Saint Amadou et de Le Carlaret. Ces secteurs n’ont pas été compté le lundi, ils sont donc enregistrés avec aucun individu, même si des oiseaux ont pu être présent le lundi.

Le lundi : 52 milans royaux sur un dortoir majeur de Le Carlaret ; 329 milans royaux sur un dortoir majeur de St Amadou ; 42 à 52 milans royaux sur un dortoir mineur de St Amadou ; 10 milans royaux sur un dortoir majeur de Verniolle avec 52 qui sont partis vers le dortoir majeur de Saint Amadou et comptabilisé sur celui-ci ; 70 à 72 milans royaux sur le dortoir satellite de Manses plus une quinzaine de milans royaux qui sont partis sur le dortoir majeur de Saint Amadou, le nombre et le comportement des milans est similaire avec le comptage du samedi ; 0 milan royal sur le sous dortoir de Teilhet qui est certainement de type anniversaire, une battue aux sangliers a eu lieu lors du comptage de samedi ; 3 à 4 milans royaux sur le dortoir satellite de Troyes d’Ariège, dortoir que l’on peut aussi classer parmi les micro dortoirs volatils ; Les autres sous dortoirs n’ont pas eu de milans royaux ou n’ont pas été recompté du fait de leur relative faible importance en terme d’occupation cette saison. Il est à noter que l’épisode neigeux n’a globalement pas modifier le comportement du groupe de milans royaux de la zone. Trois milans royaux balisés étaient présents sur Saint Amadou et deux sur Manses. Un milan balisé a été observé.

Au total, nous avons compté 506 à 519 milans royaux. L’estimation de la population hivernante est de 550 à 600 individus.

Observateurs du samedi : Allais Jules, Baby Sylvie, Barbosa Emilie, Barthe Emma, Bayle Léa, Bothorel Véronique, Bothorel hombeline, Bothorel Maximilien, Bouthillier Benjamin, Castilla Luc, Chalmeau Raphaël, Coutu Lucien (OFB), Cunin Pascale, Dillenseger Hervé (OFB), Domergue Fiona, Dramard Jean-Michel, Espëre Tom, Fehlmann Mathieu, Ferrand Aude, Field Valentin, Gaborit-Loret Aude, Gady Marie-Pascale, Gauthier Pierre, Gnante Marine, Grenerau Laurent, Grenereau Nino, Guiraud Michel, Kern Dominique, Lajudie Guillaume, Lebreton Marine, Lefrançois Jean-Yves (OFB), Lepinoy Guy, Michaudon Julien, Pasquier Christophe, Pasquier Marie-Anne, Pau Héloïse, Pialot Angèle (OFB), Plé Alban, Plé Mathilde, Pratx Corelia, Regnaux Alexandra (REVEAS), Riols Christian (LPO), Rousseau Denis, Rousseau Eléa, Rozec Xavier (OFB), Serafinowicz Vladimir, Simonato Emile, Soupault Pierre-Marie, Vancayseele Dominique, Vidal Pauline, Vilagines Lydia, Vulvin Thomas, Wentworth Adam.

Observateurs du lundi : Baby Sylvie, Bouthillier Benjamin, Delmas Carine, Dillenseger Hervé (OFB), Dramard Jean-Michel, Garama Ruud, Giry Quentin (ONF), Kern Dominique, Pialot Angèle (OFB), Rousseau Denis, Rozec Xavier (OFB), Vancayseele Dominique, Wentworth Adam.

  • Zone dortoir de Lézat (Ariège) :
    Le comptage a eu lieu le samedi 9 janvier avec 3 équipes et 10 personnes avec quelques difficultés de comptages à cause de la météo ; Coordination Marmouget Corinne, Rhodes Jacques et Garama Ruud.
    183 milans royaux sur le dortoir majeur et 45 à 50 sur un dortoir mineur. Soit un total de 228 à 233 milans royaux.
    Observateurs : Bernard Anaëlle, Bruneau Olivia, Cappella Sophie, Garama Ruud, Marmouget Corinne, Odier Jean-René, Picgirard Philippe, Prime Richard, Rhodes Jacques, ? Simon

L’estimation de la population hivernante est de 250 à 280 individus.

  • Zone dortoir de Issus (Haute-Garonne) :
    Le comptage a eu lieu le dimanche 10 janvier avec 3 équipes, 8 personnes et une coordination par Antoine Valérie.
    152 milans royaux sur le dortoir majeur.
    Un milan balisé était présent sur le dortoir mais n’a pas été observé.
    Observateurs : Antoine Valérie, Augier Thomas, Clément Cathy, Gilabert Carole, Guillot Laure, Isus Matthieu, Lajudie Guillaume, Pomier Marie.
    L’estimation de la population hivernante est identique au comptage.
  • Zone dortoir de Gibel (Haute-Garonne) :
    Le comptage a eu lieu le dimanche 10 janvier avec 3 équipes et 10 personnes ; Coordination Bouthillier Benjamin.
    8 milans royaux sur un dortoir majeur.
    Observateurs : Allais Jules, Barbosa Emilie, Barthe Emma, Bayle Léa, Bouthillier Benjamin, Cappella Sophie, Domergue Fiona, Field Valentin, Odier Jean-René, Soupault Pierre-Marie.
    L’estimation de la population hivernante est identique au comptage.
    Un milan balisé a été observé.
Milan balisé observé lors du comptage du dortoir de Gibel. Photo : Bouthillier B

Parole de Milan : Ma balise ne me protège pas. Quel est mon espérance de vie ? Je finirai décapité oun en tranche de magret ?

Ce dortoir est le seul où l’estimation de la population hivernante est inférieure à ce que l’on attendait par rapport aux précomptages.

  • Zone dortoir de La Bastide de Sérou (Ariège) :
    Le comptage a eu lieu le mardi 12 janvier avec 5 équipes et 7 personnes ; Coordination Bouthillier Benjamin.
    28 milans royaux sur un dortoir majeur de Suzan.
    27 milans royaux sur un dortoir majeur de La Bastide de Sérou.
    6 milans royaux sur un dortoir majeur de La Bastide de Sérou.
    2 milans royaux sur un dortoir majeur de La Bastide de Sérou.
    7 milans royaux minimum sur un dortoir mineur de Castelnau-Durban (pas d’observateur pour confirmer le nombre exact d’individus sur ce dortoir).
    1 milan royal minimum sur un dortoir mineur de Castelnau-Durban (pas d’observateur pour confirmer le nombre exact d’individus sur ce dortoir ; information donnée par un milan balisé).
    1 milan royal minimum sur un dortoir mineur de Durban sur Arize (pas d’observateur pour confirmer le nombre exact d’individus sur ce dortoir).

Au total 72 milans royaux ont été comptés.
Observateurs : Barthe Emma, Bouthillier Benjamin, Cuypers Thomas, Kern Dominique, Quentin Giry,
Villanueva Matthieu, Wentworth Adam.
L’estimation de la population hivernante est de 100 à 150 individus.

  • Zone dortoir de la Barguillère (Ariège) :

Le comptage a eu lieu le mardi 12 janvier avec 4 équipes et 7 observateurs ; Coordonné par Jean-Michel Drammard (ANA) et Xavier Rozec (OFB).

39 milans royaux sur un dortoir de Brassac.
0 milan royal sur le dortoir de Bénac.
0 milan royal sur le dortoir de Saint Martin de Caralp.
L’estimation de la population hivernante est identique au comptage.
Observateurs : Coutu Lucien (OFB), Dramard Jean-Michel, Guyon Daniel, Moutin Manu, Portet Henri, Rozec Xavier (OFB), Tartaglino Olivier.

  • Zone dortoir de Lescure (Ariège) :
    Le comptage a eu lieu le mercredi 13 janvier avec 5 équipes et 6 personnes ; Coordination Bouthillier Benjamin.
    33 milan royaux sur un dortoir majeur de Montesquieu-Avantès.
    1 milan royal minimum sur un autre dortoir inconnu et non localisé sur Montesquieu-Avantès.
    0 milan royal sur un dortoir majeur de Montesquieu-Avantès.
    0 milan royal sur deux dortoirs de Lescure.
    L’estimation de la population hivernante est de 100 à 150 milans royaux.
    Observateurs : Bouthillier Benjamin, Dramard Jean-Michel, Kern Dominique, Larvol-Tequi Loick, Layrol Fabien, Wentworth Adam.
  • Zone dortoir de Saint Victor de Rouzaud / Saint Michel / Saint Martin d’Oydes (Ariège) :
    Le comptage a eu lieu le jeudi 14 janvier avec 5 équipes et 6 personnes ; Coordination Bouthillier Benjamin.
    0 milan royal sur Saint Victor de Rouzaud.

0 milan royal sur Saint Martin d’Oydes.
13 milans royaux sur un dortoir de Saint Michel.
6 milans royaux sur un dortoir de Saint Michel.
6 milans royaux sur un dortoir non localisé de Saint Michel.
5 milans royaux minimum sur un dortoir non localisé entre Saint Michel et Madière.
3 à 4 milans royaux sur un dortoir non localisé entre Lescousse et Unzent.
Soit un total de 33 à 34 milans royaux.
L’estimation de la population hivernante est de 40 à 60 milans royaux.
Observateurs : Baby Sylvie, Bouthillier Benjamin, Delmas Carine, Fremaux Sylvain, Gonin Ghislaine,
Rhodes Jacques,

  • Zone dortoir de Saint Girons / Saleich (Ariège / Haute-Garonne) :
    Le comptage était prévu le dimanche 10 janvier, mais la neige a empêché le comptage. Il a été reporté au samedi 16 janvier et le couvre-feu imposé par le gouvernement à cette date a obligé de nombreuses personnes à rester chez elles. La possibilité d’avoir des dérogations est arrivée trop tard pour réunir les informations et faire les demandes. Seulement deux points ont été comptés.
    Dominique Kern et Peyre Yoorana ont compté sur le dortoir majeur de Saleich (Haute-Garonne) 8 milans royaux, mais sans pour rester jusqu’à 18h00.
    Bouchet Joëlle a compté à His (Haute-Garone) 8 milans royaux minimum.
    Les autres points (une dizaine) n’ont pas pu être compté. Je tiens à remercier Joëlle, Dominique, Yoorana et Fabien qui ont réalisé des précomptages sur cette zone dortoir, ce qui permet de limiter la marge d’erreur sur l’estimation de la population hivernante.

L’estimation de la population hivernante sur cette zone dortoir est de 60 à 80 sur la partie Haute- Garonne et de 80 à 120 sur la partie Ariège, soit 140 à 200 milans royaux. Deux milans balisés étaient présents sur cette zone dortoir, mais n’ont pas été observés.

Zone dortoir de Campagne sur Arize / Sabarat (Ariège) :
Cette zone dortoir n’a pas pu être compté cette année.
L’estimation de la population hivernante est de 20 à 50 individus.
Un milan balisé est présent sur cette zone.

Micro dortoirs volatiles indépendant d’une zone dortoir (Ariège) :

Ces micro dortoirs que l’on observe pendant les précomptages n’ont pas été comptés pendant les comptages. Ces micro dortoirs sont peu connus et l’on sous-estime largement leur nombre. Des milans balisés passent temporairement sur ces dortoirs.
0 à 5 milans royaux sur Pradières.
0 à 10 milans royaux sur St Félix de Rieutord / Ségura.
0 à 10 milans royaux sur Le Mas d’Azil.
0 à ? milan royal sur Tourtrol.
L’estimation de cette population, pour le département de l’Ariège, est de 0 à 100 milans royaux.

  • Les zones dortoir de Montbrun-Bocage/Montesquieu-Volvestre, Miremont et Cazères sont désormais coordonnées par la LPO Haute Garonne et seront donc dans le compte-rendu de la LPO Haute-Garonne. Le dortoir de Miremont est probablement un sous dortoir de type satellite de la zone dortoir d’Issus.

Au total, ces comptages ont mobilisé 63 équipes de comptages et 130 après-midi/soirées d’observateurs sans compter le temps nécessaire à la préparation et à l’analyse des résultats par les coordinateurs.
1309 à 1328 milans royaux ont été comptés dont 174 en Haute-Garonne, 0 sur l’Aude et 1135 à 1154 sur l’Ariège.
L’estimation de la population hivernante sur le département de l’Ariège à la date du 9/10 janvier 2021 est de 1402 à 1772 milans royaux. Cette estimation peut évoluer avec de nouvelles connaissances.
Cette saison, aucun milan noir n’a été observé sur la zone étudiée.

Pour les milans royaux, encore merci à tous les coordinateurs et à tous les observateurs.

Benjamin Bouthillier

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu du comptage des oiseaux d’eau (samedi 16 et dimanche 17 janvier 2021)

Le comptage s’est déroulé sur deux journées, le samedi 16 janvier 2021 et le dimanche 17 janvier 2021. Pour le respect des gestes barrières, des petits groupes d’observateur·rices se sont répartis les sites où le dénombrement annuel des oiseaux d’eau a lieu.

Domaine des oiseaux – Ambre Luczynski

Sur les deux journées, ce sont 20 observateur·rices qui ont permis le dénombrement des 13 sites suivis en Ariège. Les premiers résultats ne permettent pas d’évaluer de tendances marquées à l’échelle de l’Ariège car les oiseaux se déplacent facilement en fonction des épisodes météorologiques et doivent donc être analysées à une échelle plus large.

Comptage Wetland_Ambre Luczynski
Comptage Wetland – Ambre Luczynski


Pour les conclusions générales, le bilan des comptages de l’an dernier est disponible ! A noter tout de même que les sites ont montré des effectifs un peu plus faible que d’habitude, notamment pour les fuligules ou les foulques. Il en va de même au niveau de la richesse en espèces qui n’était pas au niveau de certaines années, sans observations d’éventuelles raretés qui motivent pourtant certains observateur·rices à braver le froid de la plaine d’Ariège !

Un bilan des effectifs totaux sera envoyé aux observateur·rices une fois toutes les données compilées !

Thomas Cuypers

ParCarole Herscovici

Appel à bénévoles pour le projet Ardéidés (hérons, aigrettes…)

Héron cendré, Ph : J. Joachim

Nous recherchons des volontaires pour réaliser le suivi des colonies de Hérons et d’Aigrettes sur les communes suivantes: Lezat sur Leze, Le Mas d’Azil, Malegoude, La Pradiére (vers Surba) ainsi que d’autres endroits à prospecter, dans le cadre de l’enquête nationale des Ardéidés nicheurs 2020.  Si vous êtes intéressé·es, merci de contacter Pauline Dusseau à l’adresse suivante Pauline.dusseau33@gmail.com .

Le protocole consiste à réaliser une observation des colonies d’Ardéidés (Hérons, Aigrettes)  pour compter le nombre de nids, d’oisillons et d’adultes visibles. Une grande discrétion est nécessaire pour ces oiseaux facilement perturbés. Les observation peuvent être faites jusqu’à fin juin, début juillet.

ParCarole Herscovici

La Dépêche du midi – mardi 14 janvier 2020 : oiseaux

Ils veulent protéger les oiseaux d’une douceur inquiétante

DDM_14012020_Ils veulent protéger les oiseaux d'une douceur inquiétante
DDM_14012020_Ils veulent protéger les oiseaux d’une douceur inquiétante

Pour lire la suite

ParJulien Vergne

Observer les oiseaux des Pyrénées – sortie d’un nouveau livre

Un peu de pub pour la sortie du livre Observer les oiseaux des Pyrénées, écrit par Philippe Legay et Sylvain Reyt (adhérent de l’Ana, ancien administrateur et ex-coordinateur du groupe ornitho).
http://www.editions-sudouest.com/livres/observer-oiseaux-pyrenees/
L’ouvrage pourra intéresser ceux d’entre vous qui fréquentent occasionnellement ou assidûment les Pyrénées.
D’un côté à l’autre des Pyrénées françaises, on y trouve : 
41 sites et itinéraires, qui vont de la petite balade à la randonnée en haute montagne, couvrant toutes les saisons et permettant de découvrir une grande diversité de milieux,
plus de 250 espèces traitées, des conseils de prospection, les infos utiles à avoir en tête lorsqu’on part visiter un site, etc.
En vente dans toutes les bonnes librairies 🙂

Bonnes observations pyrénéennes !

Feuilleter le livre :
https://fr.calameo.com/read/004637714fb09c3845dcf

ParJulien Vergne

Ariège grandeur nature

Enfin un livre qui présente la faune et la flore d’Ariège!!

Depuis le temps qu’on l’attendait, que le projet était en gestation, le voilà enfin. Ce livre abondamment illustré présente la nature ordinaire et exceptionnelle de l’Ariège.

En vous laissant guider à travers les grands types de paysage, vous (re)découvrirez la richesse et les spécificités du patrimoine naturel ariégeois. Loin d’être exhaustif, ce livre présente tout de même plus de 300 espèces à travers de belles photos et des illustrations variées. Près d’une cinquantaine de contributeurs (rédacteurs, photographes et illustrateurs) ont permis de rendre cet ouvrage accessible au plus grand nombre et agréable feuilleter.

Il est le fruit d’un travail entièrement bénévole, de notre connaissance naturaliste du territoire ariégeois depuis 30 ans et de notre passion de la transmission auprès de publics variés. Vous trouverez à travers ces 240 pages de quoi vous émerveiller encore plus sur la nature qui nous entoure.

Neuf chapitres par type de paysage avec quelques éléments de compréhension de géomorphologie


Présentation d’habitats

Présentations originales d’espèces

Carnets naturalistes

Feuilletez quelques pages

Ce livre est disponible en librairie à 30 € ou directement sur le site du Pas d’Oiseau

Prix pour les adhérents de l’Ana 25 € (uniquement le premier exemplaire), contacter nous : vie.asso@ariegenature.fr

On en parle : écouter l’émission d’oxygène FM sur le sujet

ParJulien Vergne

Participez au suivi et à la protection des busards nicheurs en cultures

Le busard cendré est menacé dans les plaines ariégeoises. Pour cause, les nichées sont détruites par les fauches et récoltes si aucune intervention n’est effectuée.

L’ANA recherche des bénévoles qui souhaiteraient  prospecter des secteurs  propices à la nidification de cette espèce afin de localiser les nids et de les protéger.

Si vous êtes intéressé par ce type d’action, contactez Thomas Cuypers par mail à l’adresse : thomas.c@ariegenature.fr ou par téléphone au 05 61 65 90 26