Liste de catégorie Le coin des bénévoles

ParAmbre Luczynski

Rentrée des bénévoles 2023

La Rentrée des bénévoles 2023 de l’ANA-CEN Ariège approche !

Elle aura lieu samedi 4 février 2023 de 10h à 18h

13 rue des moulins, 09000 FOIX (salle annexe du Léo Lagrange de Foix)

Au programme :

  • Matinée : Une présentation de l’association, des actions menées par les bénévoles et du programme 2023 des formations, sorties et actions des 6 groupes thématiques

Nous vous proposons de partager avec nous le moment du déjeuner, avec un apéritif offert par la structure !

  • Après-midi : Vous pourrez discuter avec les référent·es de chaque groupe à leurs stands et assister à la présentation d’un travail mené par la Réserve naturelle régionale du Massif du Saint-Barthélemy concernant le suivi des galliformes de montagne. Pour faire le lien avec ce travail, et clôturer cette belle journée, Grégory Odemer parlera de sa passion et présentera son travail photographique sur le Lagopède des Pyrénées. 

En espérant vous y retrouver nombreux·ses, à très vite 🙂 

Ambre Luczynski – ambre.l@ariegenature.fr / 05 61 65 80 54

ParAmbre Luczynski

Radiotracking du Murin de Bechstein au Mas d’Azil 

Le Cap del Puech est un site en gestion de l’ANA-CEN Ariège, situé sur la commune du Mas d’Azil. Quelques contacts acoustiques et des données historiques de captures à la grotte de Peyronnard à proximité nous ont encouragés à entreprendre une mission pour améliorer la connaissance d’une espèce de chauves-souris arboricole patrimoniale : le Murin de Bechstein.

Après une année 2020, qui aura permis le recensement de nombreux arbres à cavités (donc des gîtes potentiels pour l’espèce), un été 2021 pour lesquelles les 2 tentatives de captures auront rimé avec bredouilles, l’automne 2022 aura été un bon cru avec la capture de 8 individus de cette espèce dans la nuit du 2 au 3 octobre ! 6 ont été équipés d’un émetteur et relâchés dans l’objectif de retrouver leur gîte arboricole. 

Une grosse semaine de bataille plus tard, Après des combats intenses contre les ronces, tiques et aubépines ; ainsi que contre les émetteurs jamais retrouvés (probablement défectueux) et affectant grandement la motivation des troupes, notre équipe de choc, composée de Clara et Jonathan en service civique, aura tout de même localisé “Rato d’Azil”, un jeune mâle, dans un grand frêne à 2 km du site de capture et “Robiel.le murin” dans un jeune chêne au cœur du site en gestion à 350m de la grotte.

Pour les 4 autres, le mystère restera entier. La suite de la mission sera de prospecter ces arbres gîtes à différentes saisons afin d’évaluer leurs fréquentations par l’espèce et pourquoi pas découvrir d’autres arbres du réseau de gîtes utilisés par les colonies en place.  

Lilian Hacquin

ParThéophile Rouaud

Festival Ariège Grandeur Nature 2022

Ce samedi 8 octobre avait lieu à La Bastide-de-Sérou le Festival Ariège Grandeur Nature qui a battu des records d’affluence.

Cet événement gratuit, organisé tous les deux ans, avait dû être très fortement contraint en 2020 à cause des restrictions sanitaires qui avaient frustré l’équipe de l’ANA-CEN Ariège -la structure organisatrice-, ses bénévoles et le public habitué.

Belle revanche ce samedi après une matinée pluvieuse qui a laissé place au soleil, permettant aux nombreuses animations de se dérouler dans une belle atmosphère d’été indien.

600 personnes au bas mot étaient présentes pour les conférences, les animations, les expositions photos et les nombreux échanges sur les stands thématiques.

Pour bien finir la journée, l’initiation danse traditionnelle accompagnée à l’accordéon a rassemblé la foule avant une soirée en musique dans la salle Jean Nayrou avec les groupes des Corpo’zicos, les Rural Singers et Le Fondement.

Cette belle réussite sera évidemment renouvelée en 2024, voire peut-être même avant, d’après les réflexions en cours et les attentes d’un public croissant !

Photos: Diane Robach et Théophile Rouaud

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu du weekend d’observation de la migration des oiseaux au Col de Larnat (10 et 11 septembre 2022)

A l’occasion du weekend du 10 et 11 septembre, 44 adhérent·es et visiteur·ses sont monté·es au Col de Larnat, entre les vallées de l’Ariège et Vicdessos, pour voir les oiseaux en train de migrer vers le sud après leur nidification. 22 personnes sont restées les deux jours en passant la nuit de samedi sur place après une soirée conviviale entre ami·es.

La météo a été parfaite, ensoleillée avec très peu de vent ! Les oiseaux migrateurs, par contre, préfèrent un vent arrière, donc ils étaient moins nombreux à passer notre point d’observation par rapport aux année précédentes. De plus, l’absence de nuages leur a permis de voler plus haut et ils ne suivaient pas forcément les vallées aux alentours du Col de Larnat.

Malgré tout, nous avons pu observer le symbole ariégeois, le Gypaète barbu et également le Vautour fauve, Aigle royal, Circaète Jean-le-Blanc, Aigle botté, Milan royal, Milan noir, Busard cendré, Busard des roseaux, Bondrée apivore, Buse variable, Épervier d’Europe, Autour de palombes, Faucon crécerelle avec, bien sûr, de nombreuses hirondelles !

Observation Col de Larnat – Jean-Michel Dramard

Nous espérons vous accueillir de nouveau en 2023 pour de belles observations !

Liste des oiseaux observés

Martin Castellan

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la “journée nature” à la Réserve d’Orlu

Ce mercredi 10 août, la journée nature a eu lieu à la Réserve d’Orlu où nous présentions le stand de l’ANA-CEN Ariège ainsi que plusieurs animations dans un cadre bucolique, face aux marmottes, entre le paysage et le troupeau de vaches !

Au programme, 3 animations sur des thématiques différentes pensées par nos bénévoles :

  • Une animation découverte des plantes sauvages toxiques (plantes des bois, prés et jardins) et comestibles (herbes, fleurs et petites salades) “livres de Marie-Claude PAUME” par Christophe, bénévole à l’ANA-CEN Ariège ;
  • Une animation sur la formation des glaciers et tourbières glaciaires ainsi des enjeux de ces milieux avec une maquette interactive réaliste ;
  • Une animation sur a formation des glaciers et tourbières glaciaire (mythes, controverses et réalités) avec des silhouettes de rapaces.

Nombreux·ses ont été les curieux·ses à s’arrêter et s’intéresser aux différents sujets. Nombreuses aussi ont été leurs questions auxquelles nous avons essayé de répondre au mieux.

Merci beaucoup aux organisateur·rices de cette belle journée et à l’année prochaine !

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la sortie « Plateau de Beille » (4 août 2022)

C’est au plateau de Beille que nous avons retrouvé Isabelle Corbières, géologue, pour partir sur les traces des Pyrénées disparues et découvrir les dernières avancées scientifiques !

Isabelle a d’abord parlé de l’aspect morphologique de la chaîne de montagne des Pyrénées et de son apparence grâce aux cartes en 3D que nous avons pu comparer avec le paysage sous nos yeux.

La balade a commencé avec l’observation des pierres remarquables que nous avons trouvées sur notre chemin. Nous avons essayé de les déterminer (en fonction de différents critères comme la texture, la couleur, la forme…). Nous avons ainsi pu rencontrer des pierres telles que le talk (aspect assez doux) et le quartz.

Petites listes des pierres rencontrées : ophite, griotte/marbre le talk, mica/silicate d’alumine, marbre, granite, gneiss.

Puis nous nous sommes mis à la recherche de pierres en essayant de les classifier en fonction de leur aspect. Pour aller plus loin dans la découverte, Isabelle nous a donné des informations sur l’origine de ces roches, sur la formation des Pyrénées, les théories et même certaines avancées scientifiques sur la question.

Après le pique-nique, nous avons pu avoir une rétrospective des formations géologiques remarquables sur l’ensemble de la chaîne à l’aide de cartes géologiques.

Merci à Isabelle Corbières pour cette balade très enrichissante !

Photos : Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la sortie « Nuit des étoiles à Montségur » (4 août 2022)

Le ciel couvert n’a pas freiné notre envie de découvrir les étoiles avec Anaïde, animatrice à la réserve naturelle régionale du massif du Saint-Barthélemy.

Notre système solaire, comment le comprendre ? Comment mieux l’aborder ? Tout cela a pu être présenté par une approche assez visuelle et ludique : le mime ainsi qu’une discussion sur notre vision des étoiles, leur rôle, etc.

Anaïde nous a parlé de la taille de l’univers, l’âge des étoiles et chacun a pu exprimer son ressenti, ses idées lors de ce moment d’échanges sur le ton de l’humour.

Juste avant le pique-nique, pour terminer cette première partie, nous avons découvert les constellations manquantes sur les cartes fournis en donnant à chacun de nous le rôle d’une étoile. Des petits groupes se sont formés pour représenter les constellations à l’aide d’une ficelle.

En attendant que la nuit tombe, nous avons eu droit à des contes sur la lune et le soleil, accompagnés d’une musique douce en fond sonore pour développer notre imaginaire.

Une fois que les étoiles ont commencées à apparaitre, Bruno Martinez, astronome amateur, a accompagné le public dans l’observation de Saturne ou encore de plusieurs constellations (le cygne, l’aigle, le triangle de l’été, andromède, Cassiopée, La grande et la petite ourse) à laide de longues-vues et d’un télescope.

L’animation s’est terminée sur de longues discussions et d’anecdotes et avec un grand merci pour l’animatrice.

Photos : Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la sortie « Ils planent ! Les rapaces des Pyrénées » (3 août 2022)

Ce mercredi 3 août la réserve naturelle régionale du massif du Saint-Barthélémy a organisé une sortie sur la thématique des rapaces des Pyrénées. Une quinzaine de participant·es étaient présent·es pour cette balade autour du village de Montségur, animée par Xavier Pasquier et Anaïde kermani.

Les animateur·rices nous ont expliqué la morphologie des rapaces diurnes et nocturnes en détaillant tout particulièrement le plumage des rapaces afin de démontrer que certains plumages sont adaptés pour planer ou faire des piques.

Nous avons ensuite pris de l’altitude pour se poster à proximité d’un milieu ouvert, une prairie, pour observer les falaises avec une longue vue et en apprendre plus sur l’Aigle royale, le gypaète barbu, le Percnoptère d’Egypte, le Vautour moine ainsi que le Vautour fauve.

Les animateur·rices ont utilisé de petites marionnettes, qui ont pu être manipulées par les enfants afin d’illustrer les interactions entre les différentes espèces. Nous avons également abordé le concept de la curée, une méthode d’équarrissage naturelle.

Après un pique-nique convivia, nous avons joué aux devinettes avec une clé de détermination pour identifier les rapaces grâce à leurs silhouettes.

L’animation s’est terminée par une histoire sur le braconnage des vautours, et celle de Barbastou et le gypaète, l’histoire est contée de façon à ce que l’ambiguïté soit de mise (ne pas savoir si c’est une histoire vrai ou non).

Merci aux animateur·rices pour cette animation ludique et instructive !

Photos : Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte -rendu de la sortie “2 jours à la recherche du Calotriton” (samedi 23 et dimanche 24 juillet)

Ce samedi 23 juillet, dans le Donezan, Olivier Delignière proposait une sortie sur la thématique du Calotriton des Pyrénées, à destination des adhérent·es et bénévoles de l’ANA-CEN Ariège intéressé·es par la thématique.

A cette occasion, nous avons accueillis 9 curieux·ses, à la mairie de Quérigut, à 14h pour la première partie de la sortie qui était dédiée à une présentation en salle de la biologie et de l’écologie du Calotriton, suivie d’un café offert par l’ANA-CEN Ariège.

Les sujets traités étaient les suivants :

  • La biologie et écologie du calotriton ;
  • L’identification du Calotriton (identification des différents endroits où le trouver) ;
  • Le bilan des prospections du Calotriton en Ariège (fiches sites et terrain pour les personnes qui souhaitent suivre un ou plusieurs ruisseaux).

En deuxième partie d’après-midi, nous avons effectué une randonnée d’approche du lac de Laurenti et installé le bivouac au bord de ce magnifique lac. A peine nos tentes installées, que nous sommes reparti·es sur le terrain avec Olivier pour faire une prospection diurne en aval du lac de Laurenti.

Pique-nique, moments de convivialité et discussion autour du Calotriton avant la dernière partie de cette soirée.

La nuit tombée, nous nous sommes muni·es de nos lampes et sommes parti·es en aval du lac sur un secteur où le Calotriton est présent. Nous avons remonté le ruisseau, escaladant la pierre et enjambant les cascades avant d’observer notre premier Calotriton. La prospection a été fructueuse puisque ce n’est pas moins de 6 Calotritons qui ont été aperçus par nos participant·es !

Enfin de retour au bivouac après cette expérience pleine de suspense et d’adrénaline, les plus motivé·es sont reparti·es et les moins fatigué·es sont allé·es faire une dernière prospection en amont du lac sur des secteurs où le Calotriton n’est pas connu. Seuls quelques crapauds communs et grenouilles rousses ont été observés mais pas une trace de Calotriton. Tant pis ! Il était temps de rentrer se reposer.

Bivouac – Mathieu Boulet

Le lendemain, dimanche 24 juillet, nous avons démonté le bivouac et sommes retourné·es aux véhicules dans la joie et la bonne humeur, des souvenirs pleins la tête.

Nous vous laissons découvrir d’autres photos et observations de cette sortie sur Instagram ici !

Ce projet est réalisé dans le cadre de l’étude “Conservation et porté-à-connaissance du Calotriton des Pyrénées à l’est de la chaîne pyrénéenne (Ariège, Aude et Pyrénées-Orientales”)” réalisée en partenariat avec 3 structures :

  • L’ANA – CEN Ariège pour la partie ariégeoise du Donezan ;
  • La Fédération Aude Claire pour les Pyrénées audoises ;
  • La Fédération des Réserves Naturelles Catalanes pour les Pyrénées-Orientales ;

Ce projet a été fiancé par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse

Mathieu Boulet

ParAmbre Luczynski

Compte-rendu de la sortie “botanique et géologie à l’étang de Lhers”

33 partipant·es étaient présent·es pour la sortie “botanique et géologie à l’étang de Lhers” animée par Isabelle Corbières et Catherine Mahyeux samedi 9 juillet dernier !

Ce grand groupe d’explorateur·rices a pu découvrir ce site géologique unique au monde et sa flore particulière lors d’une balade nature. Beaucoup d’apports de connaissances de la part de Catherine et Isabelle mais également de la part des participant·es très heureux·ses de pouvoir échanger entre eux et avec elles sur ces thématiques si riches.

Merci aux animatrices d’avoir partagé leur passion et aux participant·es pour leur curiosité !

Photos : Emile Simonato