Compte-rendu des 2 chantiers bénévoles sur le site conservatoire de la prairie humide du Pesquié (commune de Lagarde)

ParCarole Herscovici

Compte-rendu des 2 chantiers bénévoles sur le site conservatoire de la prairie humide du Pesquié (commune de Lagarde)

« Comment maintenir l’eau plus longtemps dans la zone humide ? »  Face au changement climatique et la baisse potentielle des précipitations, l’ANA-CEN Ariège a mené une réflexion sur les aménagements hydrauliques possibles de la prairie du Pesquié. Afin d’adapter la gestion aux enjeux floristiques importants d’un des sites phare du Conservatoire d’espaces naturels Ariège, nous avons lancé au mois de septembre deux journées de chantier bénévole pour commencer une intervention douce (traduire : manuelle) dans des secteurs colonisés par deux plantes emblématiques, la Jacinthe de Rome (Bellevalia romana) et la Fritillaire Pintade (Fritillaria meleagris).

Pour le compte rendu complet, cliquez ici

À propos de l’auteur

Carole Herscovici editor