Le projet de « La Maison de la Biodiversité »

(Nous vous informerons régulièrement sur cette page des actualités du projet)

Description du projet

Un projet de réhabilitation d’un bâtiment innovant bioclimatique et à biodiversité positive en Ariège pour la transition énergétique et écologique.

Depuis plusieurs années, l’Ana-Conservatoire d’espaces naturels Ariège (ANA-CEN Ariège) recherche
de nouveaux locaux administratifs adaptés à ses besoins et au développement de ses missions.

La Communauté d’agglomération de Foix-Varilhes a manifesté son intérêt pour l’implantation de l’ANA- CEN Ariège, dans le cadre de son projet de territoire, afin de créer une dynamique locale supplémentaire dans son territoire.

Dans ce cadre, la commune de Cos propose à l’ANA-CEN Ariège de réhabiliter un ancien corps de ferme pour créer un lieu de valorisation : “La Maison de la Biodiversité“, avec pour finalité d’en faire une vitrine mettant en valeur les matériaux biosourcés locaux comme le bois, la terre, et la paille et les savoir-faire des filières locales mais également la biodiversité de l’Ariège. Nous souhaitons en faire un  tiers lieu pour l’accueil du public et également notre siège administratif.

Notre ambition est de créer un bâtiment innovant dans les techniques utilisées, un bâtiment bioclimatique à énergie positive et un bâtiment à biodiversité positive tout en gardant les caractéristiques du bâtiment actuel.

En effet, en tant qu’association d’intérêt général et agréée par l’Etat et la Région, implantée depuis plus de 30 ans sur le territoire ariégeois, ce projet est stratégique et structurant pour le développement de notre structure à moyen terme.

Les 4 pôles complémentaires de ce lieu dédié à la biodiversité

Le lieu est pensé pour être un lieu le plus autonome et éco-responsable possible et également un site vitrine de l’écoconstruction (toilettes sèches, phytoépuration, isolation performante, matériaux biosourcés) et de la biodiversité positive. L’ANA-CEN Ariège souhaite bénéficier du label Effinergie.

Voilà les 4 pôles qui composeront ce futur bâtiment :

  • Un pôle « Laboratoire », axé sur la technique, les savoirs et savoir-faire naturalistes ;
  • Un pôle « Centre de ressource de territoire » ;
  • Un pôle de vulgarisation et d’information (ateliers thématiques interactifs, intérieurs et extérieurs, proposés tout au long de l’année) ;
  • Un pôle de bureaux et locaux dédiés au fonctionnement de notre structure.

Chronologie d’une aventure

Les étapes du projet :

  • Juillet 2021 :

Suite à la proposition de la mairie de Cos de céder à l’ANA-CEN Ariège la ferme Rouzaud, une étude de faisabilité a été réalisée. Cette étude a porté à la fois sur les aspects techniques – le bâtiment peut-il être aménagé pour répondre à notre besoin ? à quel coût ? – et économiques – les finances de l’association permettent-elles de porter un tel projet ?

La conclusion de cette étude montrant la cohérence entre nos besoins et notre capacité de financement, le Conseil d’Administration valide sur le principe le projet de Maison de la Biodiversité à Cos, et se prononce en faveur d’une consultation pour sélectionner une équipe de maîtrise d’œuvre. Celle-ci doit réaliser un avant-projet qui permettra notamment de fiabiliser l’estimation des travaux afin que le CA se prononce sur la poursuite du projet.

  • Septembre 2021 :

A l’issue de la consultation, le marché de maîtrise d’œuvre a été attribué au groupement conduit par l’Atelier d’Architecture Besson-Bolze. Ce cabinet d’architecture a été sélectionné pour sa connaissance et son expérience des matériaux biosourcés, et sa fine compréhension de notre projet, notamment sur l’intégration de la biodiversité dans le bâti. Leur mission débutera en octobre 2021.

En parallèle, l’ANA-CEN Ariège a sollicité l’accompagnement de l’Agence des Pyrénées et invité ses partenaires à prendre part au Comité de Pilotage, dans le but d’avoir une réflexion globale et concertée sur les usages futurs du lieu et son intégration sur le territoire.

  • Octobre 2021 :

L’Agence des Pyrénées ayant répondu favorablement à notre demande d’accompagnement, le premier COPIL a eu lieu le 19 octobre 2021. En parallèle, un groupe de travail composé de salarié-e-s et d’administrateurs est constitué pour participer à un stage, encadré par le cabinet d’ergonomie LAKMOS : « Positionner les usages et les fonctionnalités », sur 5 séances jusqu’à décembre 2021.

  • Novembre 2021 :

Les échanges vont de bon train entre les stagiaires du GT ergonomie et les architectes pour faire évoluer les plans au regard à la fois des contraintes techniques et des besoins pour les usages futurs du lieu.

En parallèle, grâce au rendu de l’avant-projet sommaire, nous déposons les demandes de subvention et sollicitons nos partenaires privés pour obtenir les financements nécessaires au projet.

  • Décembre 2021 :

Des études sont réalisées pour affiner les choix techniques de construction. Il est à souligner que tout au long de l’évolution des plans, une Simulation Thermique Dynamique a été réalisée par le bureau d’étude en ingénierie environnemental 180°, partenaire de l’Atelier d’Architecture Besson-Bolze. Cela nous permet d’intégrer dès la conception les choix techniques qui rendront le bâtiment performant d’un point de vue énergétique.

Par ailleurs, les dispositifs pour l’accueil de la biodiversité dans le bâti ont été établis par Thomas Cuypers, fauniste salarié de l’ANA-CEN Ariège, et intégrés dans les plans et le budget par les architectes.

La demande de permis de construire est déposée le 30 décembre à la mairie de Cos, une belle façon de terminer l’année !

  • Janvier 2022 :

Un léger retard est pris suite aux délais de rendu des études de sol. En effet, celles-ci sont indispensables pour qu’Intech, le bureau d’études Gros-œuvre de l’équipe de maîtrise d’œuvre, puisse faire les bons choix techniques pour que le bâtiment supporte l’aménagement prévu et qu’il soit confortable et durable dans le temps.

Nous poursuivons nos travaux sur l’agencement des locaux, en parallèle du travail technique de l’atelier d’architecture et de ses partenaires.

Le géomètre mandaté par la Mairie de Cos est venu découpé et borné les parcelles pour que nous puissions disposer d’un espace extérieur.

  • Février 2022 :

Les questions techniques restées en suspens sont désormais traitées. Le budget étant maîtrisé dans le chiffrage final avant-projet, et le projet architectural conforme à nos attentes, il est acté de poursuivre le projet.

  • Mars 2022 :

Bonne nouvelle, le Conseil Départemental de l’Ariège a décidé lors de sa commission permanente du 28 février 2022 d’attribuer à la Maison de la Biodiversité une aide de 100 000 € !

La maîtrise d’œuvre a planché tout le mois sur la phase PRO, c’est-à-dire les descriptions techniques des différents lots qui précèdent l’écriture des cahiers des charges techniques pour le marché public de travaux. Le projet devient de plus en plus concret.

Le bureau d’étude bois Etic-bois qui accompagne les architectes est en relation avec le PNR des Pyrénées Ariègeoises pour bien connaître les disponibilités locales dans les essences envisagées, et ainsi requérir dans les cahiers des charges des bois de provenance locale et si possible sous label Bois des Pyrénées.

  • Avril 2022 :

Bonne nouvelle, la Région Occitanie a décidé lors de sa commission du 15 avril 2022 de soutenir la Maison de la Biodiversité à hauteur de 149 910 € !

Sous la neige du 1er avril, l’équipe projet au complet a travaillé sur les rendus de la phase PRO pour prévoir les derniers ajustements en vue du lancement du marché public de travaux.

Nous avons aussi candidaté à l’appel à projet Biodiversité et Bâti de la Fondation du Patrimoine qui nous a été relayé par la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels. Un bel exemple de la force du réseau.

La fin du mois est marquée par l’obtention du permis de construire.

  • Mai 2022 :

Bonne nouvelle, la Communauté d’Agglomération du Pays de Foix-Varilhes a attribué à la Maison de la Biodiversité, lors du Conseil Communautaire du 11 mai 2022, une subvention de 50 000 € !

Le plan de financement se consolide par cette troisième attribution de subvention, le projet technique est finalisé : il est temps pour nous d’appeler les entreprises à candidater pour les différents lots de travaux. Le marché public a été publié le 10 mai 2022 sur la plateforme e-marchespublics.com. Le dossier de consultation est disponible via ce lien.

Les entreprises disposent d’un délai de 6 semaines pour déposer leur candidature et offre(s), ce qui porte la clôture de la consultation au 22 juin 2022 à 23h59.

La première visite de site, obligatoire pour les entreprises souhaitant se porter candidates, a eu lieu le 20 mai 2022. La prochaine est prévue pour le 9 juin 2022 à 9h30.

  • Prochaines étapes :

A l’issue de la consultation, l’équipe de maîtrise d’œuvre vont analyser les offres reçues pour les différents lots, si besoin négocier, ajuster les marchés, et rendre un rapport pour orienter l’ANA-CEN Ariège dans le choix des entreprises pour le chantier. Cela nous permettra d’attribuer les lots lors de notre commission du 13 juillet 2022, pour un démarrage de chantier début septembre.

Entre temps, l’acte authentique de vente devra être signé chez le notaire pour que notre association devienne propriétaire des lieux.

Nous attendons aussi le retour de plusieurs financeurs sur nos demandes de subvention. Cela ne saura tarder, nous vous tiendrons informé-e-s dans de prochaines brèves !

Partenaires Techniques

  • Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises
  • CAUE
  • ALEDA
  • Association ECORCE
  • Communauté d’agglomération Foix Varilhes
  • LAKMOS
  • Agence des Pyrénées

Partenaires financiers

  • Le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural
  • L’Etat au titre du Fonds national d’Aménagement et de développement du territoire – France Relance
  • Agglo Foix-Varilhes
  • Région Occitanie
  • Le Leader
  • Conseil Départemental de l’Ariège
  • Nymphalis
  • Essor
  • Enedis
  • Imerys Talc

Et bientôt d’autres….