Archive de l’étiquette botanique

ParMarina Leonetti

L’Atlas de la Biodiversité Communale continue sur le Pays de Mirepoix !

Les animations pour découvrir et se former à l’identification de la faune, la flore et la fonge vont recommencer sur les pourtours de Montbel ainsi que sur les coteaux agricoles de Montbel et Mirepoix. 

L’enjeu pour les coteaux agricoles sera de vérifier la présence d’espèces protégées sur les espaces ouverts et sur les zones humides, afin d’accompagner les agriculteurs du secteur dans le maintien de la biodiversité par la mise en place de Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC).     

Une réunion publique aura lieu ce vendredi 29 mars à 20h30 à la Mairie de Teilhet afin de vous présenter le déroulé de l’étude et vous expliquer les objectifs. 

Bien-sûr une seconde réunion vous sera proposée sur le secteur de Montbel courant avril-mai.

 

A très bientôt et n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !

https://ariegenature.fr/activites/atlas-de-la-biodiversite-communale-abc-dans-le-pays-de-mirepoix/

ParYannick Porcheron

La Dépêche du midi du 24 Juillet 2018 : « Les mercredis naturalistes de la RNR »

L’Association des naturalistes de l’Ariège (ANA) propose les mercredis naturalistes de la RNR (réserve naturelle régionale) du massif du Saint-Barthélemy. Il s’agit de randonnées pour partir à la découverte de la faune, de la flore et de toutes les richesses de la réserve naturelle du massif. Les amoureux de la nature seront emmenés par Laurent Servières qui leur fera découvrir le magnifique patrimoine naturel de la RNR.

Prochaines sorties : demain, les 8 et 22 août, de 9 h 30 à 17 h 30. Rendez-vous à 9 h 30, à la maison de la réserve, 104 ter, village, à Montségur. Inscription obligatoire auprès de la RNR : laurent.s@ariegenature.fr ; tél. 05 61 65 44 82.

ParYannick Porcheron

La dépêche du midi du 15 Juin 2018 : Ce samedi, la deuxième journée écocitoyenne

L’ANA (Association des naturalistes ariégeois) et le conseil municipal remercient les bénévoles qui ont participé à la première journée écocitoyenne, destinée à l’arrachage de la renouée du Japon… qui repousse très vite.

Merci de bien vouloir vous inscrire au secrétariat de mairie, tél. 05 61 96 34 33.

ParYannick Porcheron

La Dépêche du Midi du 4 Mai 2018 : Un nouvel inventaire de biodiversité

La Communauté de Communes du Pays de Mirepoix a établi un partenariat avec l’ANA (Association des Naturalistes de l’Ariège) afin de lancer un nouvel inventaire de biodiversité, dit «ABC» pour Atlas de Biodiversité Communal. Il s’agit d’actualiser les données anciennes dont disposait l’ANA. L’opération présente deux volets dont le premier concerne trois communes autour du Lac de Montbel : il s’agit de faire le point sur les richesses de biodiversité afin de les préserver et les valoriser lors de futurs aménagements touristiques.

Pauline Levenard, de l’ANA, a présenté la démarche d’inventaire naturaliste participatif, c’est-à-dire ouvert à tous les citoyens, débutants ou confirmés, qui le souhaitent. «à partir d’une carte divisée en secteurs, il faudra noter toutes ses observations : date, lieu, météo, espèce trouvée, type de contact (photo ou traces, par ex) et initiales de l’observateur», explique-t-elle.
«L’enjeu sera de déterminer s’il y a des espèces remarquables ou protégées», poursuit-elle, en rassurant les participants car l’ANA les accompagnera ! Un site Internet partagé permettra de saisir ses trouvailles.

Pauline Levenard présente ensuite quelques espèces faciles à identifier : la gentiane pneumonanthe… et son papillon spécialement attaché, l’azurée des mouillères, le chardonneret élégant, aux couleurs chatoyantes, la reinette méridionale, aux pattes dotées de ventouses car arboricole, le triton palmé et le triton marbré… Mais attention à ne pas déplacer les amphibiens, ils sont tous protégés !

Le reste de la journée s’est passé dehors à expérimenter les inventaires «grandeur nature» ! La trentaine de participants, botanistes, ornithologues, entomologues, spécialistes ou simples curieux, a apprécié la sortie, d’autant que la météo était au rendez-vous ce dimanche !

La Dépêche du Midi, le 4 Mai 2018

 

ParMarina Leonetti

Une mare ! Près de chez moi ? Avis de recherche

Il n’existe pas à ce jour d’inventaire des mares de Midi-Pyrénées. Or les mares sont des réservoirs de biodiversité considérables pour la faune et la flore ! Elles constituent des haltes migratoires pour les oiseaux, des lieux de pontes pour les odonates et les amphibiens, des points de chasse, des lieux de vie ou points d’eau pour d’autres animaux… Elles ont un rôle hydrologique fondamental dans la régulation du cycle de l’eau (stockage et épuration de l’eau, prévention des crues, …). En outre, elles forment un élément essentiel de la Trame Verte et Bleue en assurant une connexion écologique entre les milieux. Élément incontournable de notre patrimoine, elles sont aussi bénéfiques à l’homme, témoins des activités passées ou présentes, notamment dans le pastoralisme en constituant des points d’abreuvement du bétail.

C’est dans ce cadre qu’a été mis en place un avis de recherche des mares. 

Cliquez ici pour ouvrir l’avis de recherche. 

ParMarina Leonetti

Livret de 10 plantes exotiques envahissantes en Occitanie

Livret réalisé dans le cadre de nos actions sur les plantes exotiques envahissantes, avec les CPIE Bigorre Pyrénées, Quercy Garonne,  Bassin de Thau et le CBNPMP

Livret en PDF

ParMarina Leonetti

Nouveau site du Conservatoire Botanique National : les messicoles !

Le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi Pyrénées met en ligne un nouveau site web dédié aux plantes messicoles : messicoles.cbnpmp.fr
Vous y trouverez des informations sur ces plantes, sur leur déclin et sur les enjeux liés à leur préservation mais aussi l’actualité sur les actions de conservation mises en œuvre sur le territoire de Midi-Pyrénées.

Les actions menées bénéficient d’une dynamique partenariale engagée depuis 2005 par le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi Pyrénées pour le maintien et la restauration de la diversité végétale remarquable des champs en Midi Pyrénées. Cette dynamique est soutenue par la Région Occitanie, l’État et l’Europe et implique associations naturalistes, gestionnaires et représentants du monde agricole.

ParMarina Leonetti

Adour Garonne novembre 2017: « Les zones humides n’ont plus de secret en Ariège »

L’inventaire a été mené de façon systématique sur tout le département grâce au travail complémentaire du Parc Naturel Régional (PNR) et l’Association des naturalistes Ariégeois (ANA). Les données respectant la méthodologie d’Adour-Garonne ont été intégrées dans la Système d’Information sur l’Eau (SIE). Chaque commune dispose ainsi d’une carte précise des zones humides de son territoire. De là à systématiser leur prise en compte dans les projets pouvant les impacter, il n’y a qu’un pas… Autant de situations où il faut, au préalable, s’enquérir de la présence des zones humides et de la manière de les préserver. Ce sont donc tous les acteurs potentiels qu’il faut arriver à informer.

Pour voir l’article complet, cliquez ici.

Pour plus d’information, vous pouvez aller sur la page de la CAT 

ParMarina Leonetti

Juillet/août 2017 : La gentiane jaune

Gentiane-jaune-CatherinePas vraiment d’avis de recherche sous la forme habituelle de l’ANA pour cet été, mais nous relayons un projet mis en place par le Conservatoire Botanique Naturel des Pyrénées et de Midi-Pyrénées 
En effet, cette année, le CBNPMP lance un inventaire participatif de la Gentiane jaune.

Plante sauvage de montagne, la Gentiane jaune (Gentiana lutea L.) a de nombreuses propriétés qui ont fait sa renommée en médecine populaire. Les Pyrénéens connaissent son amertume « qui fait du bien ». La Gentiane jaune met du temps à pousser et à se reproduire (elle peut vivre 60 ans), or sa racine est aujourd’hui abondamment cueillie pour l’industrie (liquoristerie, pharmacie, alimentation). Des enjeux de conservation apparaissent ! 
Pour participer à l’inventaire, rendez-vous sur le site dédié www.gentianejaune.fr
En plus de l’inventaire de la Gentiane jaune, nous faisons appel à votre curiosité, votre motivation et votre passion pour la nature d’Ariège pour vous lancer à la recherche de la Gentiane de Burser (Gentiana burseri Lapeyr.) et noter vos observations de ces 2 plantes sur le site de saisie de données de l’ANA (http://saisie.ariegenature.fr/) !

Pour ces deux plantes, les confusions lors de la déterminations sont possibles. Vous trouverez dans les fichiers joints et sur les liens suivants :
Gentiane jaune :
http://www.botaniste-en-herbe.net/liste/09/ariege/noms-francais/fiche-fleur/330/gentiane-jaune.html
Gentiane de Burser :
http://www.botaniste-en-herbe.net/liste/09/ariege/noms-francais/fiche-fleur/329/gentiane-de-burser.html
ParMarina Leonetti

Valorisons les « breilhs » des berges de nos rivières

Le syndicat du bassin Hers (SBGH) a réuni, récemment, dans la salle Paul-Dardier, un grand nombre de partenaires pour le lancement d’une étude visant la restauration des espaces forestiers appelés « breilhs ».
breilhs 001