Archive de l’étiquette oiseau

ParMarina Leonetti

Poster : La réserve Naturelle Régionale du Massif de St Barthélémy

poster_rnr-st-barthPoster de présentation de la RNR du massif de St Barthélémy.

ParJulien Vergne

Le projet Interagri “Terre d’Hommes et de Biodiversité en Douctouyre”

RF_THBD_2015Rapport final Projet Interagri “Terre d’Hommes et de Biodiversité en Douctouyre” Décembre 2014.

Introduction :

Ce projet intitulé INTERAGRI « Terre d’hommes et de biodiversité en Douctouyre » vise à démontrer, à travers une démarche territorialisée réunissant des acteurs très différents du territoire, l’intérêt d’intégrer la biodiversité dans les pratiques agricoles ou des projets d’aménagements.

Ce territoire se situe en Ariège, un département où l’agriculture est pénalisée à la fois par des terres peu productives en montagne et par le relief. Au cœur du territoire du Pays des Pyrénées Cathares, composé de 14 communes (13000 ha) présentant des activités agricoles traditionnelles (polyculture élevage) qui ont générées des paysages variés. Il héberge une biodiversité remarquable élevée et des réservoirs de biodiversité (TVB). Il correspond à une entité géographique particulièrement originale et bien définie, contrastant avec la plaine et les coteaux environnants. Le territoire est en grande partie recouvert par des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologiques Floristiques et Faunistiques (ZNIEFF) 2eme génération. Sur le plan biogéographique, ce territoire est une voie de pénétration privilégiée de l’influence méditerranéenne.

Les enjeux et les dynamiques liées à la biodiversité sont forts :

  • d’une part certains systèmes herbagers difficilement accessibles sont abandonnés ce qui enclenchent un processus d’embroussaillement, défavorable au maintien en bon état de conservation de ces réservoirs de biodiversité et de la qualité des corridors écologiques associés ;
  • d’autre part, de nouvelles attentes de nouveaux acteurs hors champ agricole émergent (résidents, environnementalistes, prestataires de services, collectivités territoriales, associations…) vis-à-vis de l’agriculture (agrotourisme, vente de proximité, entretien du paysage, services environnementaux).

Par ailleurs, des actions partenariales constructives avec les collectivités du territoire, la Chambre d’agriculture et la SCOP du Douctouyre déjà enclenchées ont permis l’émergence de ce projet territorial à la croisée de deux thématiques fortes : biodiversité et pratiques anthropiques (principalement agricole).

Le principal objectif de ce projet est d’expérimenter une organisation de partenariat à l’échelle d’un territoire pertinent afin d’intégrer la biodiversité dans les pratiques agricoles, en associant des acteurs du monde agricole afin de développer efficacement son atout économique, social et environnemental et hors champ agricole (résidents, environnementalistes, prestataires de services, collectivités locales, associations …).

Le second objectif est d’expérimenter des outils de vulgarisation pour transférer, diffuser, valoriser les résultats et rendre accessible l’information auprès des agriculteurs (formation initiale et formation continue) ainsi qu’auprès des acteurs locaux. Pour atteindre ces objectifs, il a été nécessaire de mettre au point des méthodes d’observations et de diagnostics à l’échelle d’exploitations agricoles adaptées au territoire et d’expérimenter de nouvelles méthodes de conseils auprès des agriculteurs multi thématiques.

Téléchargeable en PDF ici.

ParJulien Vergne

Rendez-vous aux jardins !

Programme détaillé des Rendez vous aux jardins 2017

ParCarole Herscovici

Compte rendu de sortie “Les oiseaux au fil des saisons”

Diapositive 1

ParJulien Vergne

Rapport final 2015 Education à l’environnement

Soutenu par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne

rfeedd

 

Les principaux objectifs du 10e programme d’interventions de l’Agence en matière de communication sont la diffusion de la politique publique de l’eau et sa déclinaison dans le bassin Adour-Garonne, l’aide pour atteindre les objectifs du programme d’interventions en valorisant et renforçant l’implication des acteurs, la sensibilisation des publics aux enjeux de l’eau et des milieux aquatiques, l’incitation aux comportements responsables, le développement de la transparence et de la connaissance sur l’état des eaux.

Télécharger le rapport final

ParJulien Vergne

Octobre/novembre 2015 : Inventaire des points noirs routiers en Ariège

avis de recherche points noirsVoici un numéro spécial de l’avis de recherche !

Pour cet automne, nous souhaitons connaitre les points noirs routiers en Ariège, en terme de mortalité pour la faune sauvage. Nous faisons appel à votre curiosité, votre motivation et votre passion pour la nature d’Ariège pour avoir les yeux grands ouverts au bord des routes, à pied, à vélo ou en voiture (à télécharger ci dessous).

Merci d’avance pour vos contributions, bonnes prospections et à bientôt!

Télécharger l’image

Alexis CALARD, Chargé de mission

ParJulien Vergne

Vautours : des analyses pour mettre fin à l’instrumentalisation et revenir à la raison

 Communiqué de presse du 15 mai 2014

Les Vautours fauves sont des rapaces nécrophages qui consomment des cadavres, jouant pleinement leur rôle d’équarrisseurs naturels et d’agents d’élimination des éléments pathogènes des écosystèmes montagnards. Dans de rares cas particuliers (mise bas difficile sans surveillance, bêtes
blessées ou malades), opportunistes, ils peuvent anticiper la mort d’un animal.

Sans vérification, sans analyse, sans recoupement, le Vautour est jeté en pâture à la vindicte publique. Ce climat de défiance, de dénonciation systématique, n’est profitable à personne :

  • il jette l’anathème sur une espèce protégée dont le lien avec le pastoralisme concourt à l’équilibre des milieux montagnards et à leur gestion sanitaire,
  • il amène certaines structures impliquées dans le dossier à prendre des postures caricaturales et empêche ainsi le nécessaire développement d’une réflexion et d’un dialogue serein quant à l’avenir de l’élevage en milieu montagnard.

Il faut sortir du flou, de la suspicion et de l’instrumentalisation, avoir des éléments indiscutables pour pouvoir agir. Aujourd’hui, les seuls chiffres dont nous disposons remontent à plus de 18 mois : seulement 16% des constats établis par les agents assermentés de l’État (soit 8 cas confirmés sur 52 déclarations en 2012 (Source : ONCFS)) confirment un rôle des vautours dans la mortalité du bétail en situation de difficulté (mise-bas difficile sans surveillance, bêtes blessées ou malades).

Qu’est-ce qui peut permettre de faire toute la vérité, de rétablir la confiance et d’apaiser les tensions ?

  • DES ANALYSES VÉTÉRINAIRES INDÉPENDANTES ET SYSTÉMATIQUES, pour compléter les constats effectués par les agents de l’État, dès l’instant où un éleveur manifeste un doute à propos de l’intervention de Vautours fauves sur du bétail domestique,
  • LA PUBLICATION TRIMESTRIELLE DES RÉSULTATS DE CES ANALYSES ET DES CONSTATS RÉALISÉS PAR PERSONNEL ASSERMENTE avec une information spécifique auprès de tous les acteurs impliqués dans ce dossier (gestionnaires d’estives, éleveurs, vétérinaires, associations de protection de la nature…).

Ces éléments rationnels devraient permettre de sortir de cette controverse.

Nous réitérons nos demandes pour qu’une décision dans ce sens soit prise par l’Etat afin de garantir une coexistence durable apaisée dont vautours et pastoralisme profiteront tous deux.

 

LISTE DES SIGNATAIRES

 

Télécharger le communiqué de presse

ParJulien Vergne

Belle saison pour les Milans royaux!

Cette année, les couples de Milans royaux que nous suivons dans la zone échantillon du Couserans a été particulièrement fructueuse. Sur les 10 couples suivis, 18 jeunes ont pu prendre leur envol. Un couple ayant eu 3 jeunes a malheureusement connu un échec et a déserté les lieux…

ParJulien Vergne

“De la puce à l’oreille”, émissions de radio de l’Ana

De la puce à l’oreille” est une série d’émissions de radio sur différentes thématiques nature en Ariège, en partenariats avec quelques radios locales, réalisée avec le concours financier de l’Agence de l’Eau Adour Garonne, la Région Midi Pyrénées et l’Europe avec le FEDER.

Liste des émissions à écouter en ligne

Sur Radio transparence, les émissions seront diffusées les lundi à 19h00 et mercredi à 14h00, une semaine sur deux, comme suit :

Fréquences radio Transparence : 93.7 en Ariège et tout autour, 93.6 en Vallées d’Ax, 95 à Pamiers, 107 à Foix, 88.9 à la Bastide de Sérou

Sur Radio Couserans (RDC), les émissions seront diffusées les mardi à 13h00 et jeudi à 20h00, une semaine sur deux, comme suit :

Fréquences RDC : 94.7 FM Saint-Girons, Bas-Salat, 90.7 FM Bas-Salat et Comminges, 105.2 FM Castillon, Sentein, Saint-Lary, 99.2 FM Aulus les Bains, Couflens-Salau, Ercé, Oust, Sentenac d’Oust, Seix, Soueix, Ustou-Guzet, Massat, Aleu, Biert, Soulan, Boussenac, Le Port.

ParJulien Vergne

Le Peuple des Falaises en ligne

Le contenu du DVD-rom “Le Peuple des Falaises” est désormais en ligne!

“Le Peuple des Falaises” est un outil pour sensibiliser les grimpeurs à la biodiversité des falaises.

Cet outil, sous forme de DVD-rom, comprend : 

– le teaser du DVD : dailymotion, youtube


– un film de 20 minutes présentant la biodiversité des falaises en lien avec l’escalade : dailymotion, youtube


le témoignage d’un grimpeur sur le lien entre la biodiversité rupestre et la pratique de l’escalade
le témoignage d’un naturaliste sur le lien entre la biodiversité rupestre et la pratique de l’escalade
une carte des principaux sites naturels d’escalade en Ariège


un livret présentant une quarantaine d’espèces animales et végétales ainsi qu’une démarche partenariale et une gestion concertée de sites à forts enjeux sportifs et naturalistes

Le festival EXPLOS, l’ADT 09, la DDCSPP 09, la DRJSCS Midi-Pyrénées, le CD FFME 09 et plusieurs grimpeurs professionnels sont partenaires de ce projet.
Les fondations Petzl, Nicolas Hulot et Nature & Découvertes, la DREAL Midi-Pyrénées et le Conseil Régional de Midi-Pyrénées sont financeurs.