Archive de l’étiquette photos

ParYannick Porcheron

L’Ariégeois magazine d’avril 2018 : « L’Association des Naturalistes de l’Ariège 30 ans de vol aux côtés des oiseaux »

ParMarina Leonetti

Prospection et comptage simultané des dortoirs à busards dans la plaine d’Ariège

En Ariège il est possible d’observer 4 espèces différentes de busards. Le Busard cendré et le Busard Saint-Martin sont deux espèces nicheuses du département alors que le Busard des roseaux et le rarissime Busard pâle ne sont observables qu’en dehors des périodes de nidification.

Parmi ces 4 espèces, seuls le Busard Saint-Martin et le Busard des roseaux sont observables en hiver. Le soir, ces oiseaux se rassemblent en un même lieu pour passer la nuit : on appelle cela un « dortoir ».

Ces dortoirs présentent certaines caractéristiques suivant les régions. En Ariège, les oiseaux semblent privilégier les friches herbacées hautes, où quelques ronces sont encore présentes et pourraient permettre de limiter la prédation par les renards par exemple.

Dénombrer les oiseaux sur ces dortoirs permet d’une part de suivre les effectifs de ces hivernants, mais aussi de cibler les milieux dont les enjeux sont forts pour la conservation de ces espèces. Le Busard Saint-Martin est classé « en danger » d’extinction à l’échelle des deux ex-régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon en tant que nicheur, ce qui implique de rester aussi vigilant sur les populations hivernantes.

En 2017, forts de 10 bénévoles sur 7 soirées, deux dortoirs ont été découverts. Le comptage simultané (suivi par d’autres départements où ces espèces sont suivies) du 6 Décembre a permis de dénombrer une douzaine oiseaux différents. Ces résultats sont encourageants et nous incitent à continuer les prospections, qui s’opéreront de manière plus opportuniste que systématique pour la fin de cet hiver.

Pour nous aider, contactez-nous par mail pour participer aux suivis (thomas.c@ariegenature.fr) ou saisissez vos observations à l’adresse suivante : http://saisie.ariegenature.fr/. N’oubliez pas de préciser l’heure ou durée de l’observations ainsi que la direction de l’oiseau dans le champ remarque.

Merci à tous les bénévoles qui ont participé à ces prospections !

ParMarina Leonetti

A la recherche du Busard St-Martin !

Dans le but d’améliorer la connaissance sur le Busard Saint-Martin, nous initions des prospections à la recherche de leurs dortoirs hivernaux.
Ces rapaces plutôt solitaires à la belle saison se regroupent en hiver pour passer la nuit.
Les premières recherches auront lieu dans la plaine à l’Est de Pamiers.
Ces prospections prendront part le mardi soir – au départ du parking du Norauto à Verniolle vers 17h.
Afin de participer et s’informer sur d’éventuelles modifications, contacter Thomas Cuypers (thomas.c@ariegenature.fr – 06.81.92.65.33).
Débutants et expérimentés sont tous bienvenus.
De nombreux autres oiseaux pourront être observés !

ParMarina Leonetti

Sortie du 09.08.17 : Découverte de la richesse des cours d’eau de Montségur

Le mercredi 9 août, Vincent LACAZE nous a invités à le suivre aux abords du Lasset (petit cours d’eau près de Montségur) à la recherche d’indices de présence du fameux Desman des Pyrénées (Galemys pyrenaicus). Nous étions une dizaine à longer le cours d’eau en gardant un œil attentif dans sa direction en espérant apercevoir le rat-trompette !
Vincent nous a montré sa « nourriture » : invertébrés aquatiques qui habitent nos cours d’eau d’altitude et les « cachettes » type où sont trouvées ses fèces (crottes) qui permettent de certifier sa présence.
À défaut de croiser le desman, nous avons eu le privilège de trouver un dinosaure vivant : le Calotriton des Pyrénées (Calotriton asper) qui cohabite avec le discret mammifère.

Compte-rendu disponible en PDF ici.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

Marina LEONETTI

 

ParMarina Leonetti

Valorisons les « breilhs » des berges de nos rivières

Le syndicat du bassin Hers (SBGH) a réuni, récemment, dans la salle Paul-Dardier, un grand nombre de partenaires pour le lancement d’une étude visant la restauration des espaces forestiers appelés « breilhs ».
breilhs 001

ParMarina Leonetti

Poster : La réserve Naturelle Régionale du Massif de St Barthélémy

poster_rnr-st-barthPoster de présentation de la RNR du massif de St Barthélémy.

ParAdmin Site Ana

Sortie du 25.05.17 : Sortie botanique à la carrière d’Uchentein

Le jeudi 25 mai a eu lieu une sortie botanique sur la commune de Balacet jusqu’à la carrière de marbre d’Uchentein.

Le compte rendu de la sortie est disponible en PDF ici.

ParAdmin Site Ana

Soirée champignons au Léo

La Dépêche, 28/10 à l’occasion des mercredis de l’Ana avec Christian Bouet, bénévole à l’Ana.

champi léo 001

ParAdmin Site Ana

Bilan du projet agro-environnemental : « Terre d’Hommes et de Biodiversité en Douctouyre »

logo THBD2

Vendredi 1er avril 2016, une réunion se déroulait à Dun pour faire le bilan de la 1er année des mesures agri-environnement et climatique (MAEC) sur le territoire du Douctouyre et pour inaugurer l’exposition « Terre d’hommes et de biodiversité en Douctouyre ».

Marc Carballido ( ?)  a introduit la réunion en retraçant l’historique de ce projet et en insistant sur l’intérêt et la richesse de développer des démarches de territoire, démarche trop souvent remplacée et oubliée par des démarches de filière.

En 2013, un collectif de partenaires, a lancé une action intitulée « Terre d’Hommes et de Biodiversité en Douctouyre », financée par la Région Midi-Pyrénées et le Programme LEADER « Ariège Pyrénées », qui a permis la réalisation d’un diagnostic environnemental d’un secteur agricole particulièrement riche et non identifié officiellement : la vallée du Douctouyre.

Un partenariat avec l’Association des Naturalistes d’Ariège, la Chambre d’Agriculture de l’Ariège, le Syndicat de rivière du Douctouyre (SIAD) et l’enseignement agricole, à travers le LEGTA de Pamiers, a permis de faire un état des lieux sur 14 communes (13 000 ha) afin de mesurer les enjeux agricoles, environnementaux et économiques du territoire. Les premiers résultats ont démontré que ce territoire était un véritable réservoir de biodiversité fortement lié à la présence d’une activité agricole diversifiée et adaptée au territoire.

Les inventaires naturalistes croisés avec des diagnostics agricoles ont mis en évidence la présence d’habitats d’intérêt communautaires tels que des pelouses calcicoles, des zones humides, des prairies de fauche de basse altitude, mais, aussi des espèces relevant de plans nationaux, telles que des plantes messicoles et les papillons « azurés ».

Ce diagnostic réalisé a permis de sensibiliser la population locale à la riche biodiversité de ce secteur et de faire des préconisations de pratiques agricoles auprès des agriculteurs.

En 2015, grâce à ces résultats, le Pays des Pyrénées Cathares a déposé un PAEC (Projet Agro- Environnemental et Climatique) en partenariat avec l’Ana, Gesnat et le SIAD, dans le but de définir et de proposer des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) adaptées au territoire et aux enjeux.

Ce projet, validé pour deux années de contractualisation (2015 et 2016), a déjà eu un grand succès puisque pour l’année 2015, ce ne sont pas moins de 12 agriculteurs qui ont contractualisé pour 577 ha et une enveloppe de 224 000 €. En 2016, 620 ha pourront être potentiellement contractualisés, ce qui représentera une enveloppe totale de 459 000€ sur 5 ans, attribuée aux agriculteurs du territoire.

La réunion s’est poursuivie par l’inauguration de l’exposition intitulée « TERRE D’HOMMES ET DE BIODIVERSITE EN DOUCTOUYRE ». Cette exposition présente les richesses du territoire et le rôle de l’activité agricole. Son but est de valoriser les paysages, les milieux naturels et cultivés et les habitants du Douctouyre. A travers 5 panneaux, l’exposition présente ce territoire, ses richesses, ses particularités et quelques paroles d’agriculteurs. L’idée n’étant pas de faire une exposition informative mais plus représentative. Il y a volontairement très peu de texte et l’accent est surtout mis sur l’esthétique des images, laissant libre cours à la réflexion et l’appropriation possible par les visiteurs. Toutes les photos ont été réalisées sur le territoire du Douctouyre par Raphaël Kann et par l’Ana.

L’exposition sera présentée dans 6 communes durant toute l’année 2016 (voir date ci-dessous)

De nombreux agriculteurs et élus, présents à cette réunion ont souligné l’intérêt d’une telle démarche, et une réflexion collective est à mener dès à présent pour démultiplier cette action sur le territoire de la communauté de communes de Mirepoix et de Lavelanet.

« Aujourd’hui c’est un bel endroit parce qu’on le cultive, mais demain ? Si personne ne reprend le métier ? »

  Quelques chiffres clefs :

  • 425 espèces recensées,
  • 40 espèces végétales patrimoniales,
  • 15 grands types d’habitats naturels diversifiés,
  • 76 espèces d’oiseaux dont 65 protégées,
  • Des papillons protégés
  • 90% des prairies de fauche en bon état de conservation,
  • 60% des prairies pâturées en bon état de conservation,
  • 50% des pelouses sèches en mauvais état de conservation,
  • 52% des agriculteurs ont plus de 50 ans,
  • 50% n’ont pas de projet de reprises
  • 86% des terres libérées sont en propriété
  • Un fort maillage paysager

Les prochaines expositions :

ROQUEFORT LES CASCADES : Salle des fêtes, 17 juin 2016 à 18h
LIEURAC : Salle des fêtes 12 juillet 2016 à 18h
AIGUES VIVES : Salle polyvalente 23 septembre à 18h
VIRA : Salle des fêtes 14 octobre à 20h

ParJulien Vergne

Le Peuple des Falaises en ligne

Le contenu du DVD-rom « Le Peuple des Falaises » est désormais en ligne!

« Le Peuple des Falaises » est un outil pour sensibiliser les grimpeurs à la biodiversité des falaises.

Cet outil, sous forme de DVD-rom, comprend : 

– le teaser du DVD : dailymotion, youtube


– un film de 20 minutes présentant la biodiversité des falaises en lien avec l’escalade : dailymotion, youtube


le témoignage d’un grimpeur sur le lien entre la biodiversité rupestre et la pratique de l’escalade
le témoignage d’un naturaliste sur le lien entre la biodiversité rupestre et la pratique de l’escalade
une carte des principaux sites naturels d’escalade en Ariège


un livret présentant une quarantaine d’espèces animales et végétales ainsi qu’une démarche partenariale et une gestion concertée de sites à forts enjeux sportifs et naturalistes

Le festival EXPLOS, l’ADT 09, la DDCSPP 09, la DRJSCS Midi-Pyrénées, le CD FFME 09 et plusieurs grimpeurs professionnels sont partenaires de ce projet.
Les fondations Petzl, Nicolas Hulot et Nature & Découvertes, la DREAL Midi-Pyrénées et le Conseil Régional de Midi-Pyrénées sont financeurs.