L’ariégeois magazine de février – mars 2017 : Tous à la mare : sans même regarder avant de traverser !

A Tourtouse, dès janvier, les amphibiens commencent à sortir des bois, où ils ont paisiblement passé l’hiver, avec une seule idée en tête : parvenir à la mare pour s’y reproduire. Cette migration prénuptiale serait heureuse s’ils n’étaient pas obligés de traverser la route départementale pour atteindre le lieu de ponte. 

 

Retrouvez l’article de l’Ariégeois magazine sur le crapauduc de Tourtouse mis en place par l’Ana ici.